2 min de lecture Cinéma

Sandra Bullock : "Gravity était une opportunité rare, et j'ai de la chance qu'on me l'ait proposée"

DOCUMENT RTL - Sandra Bullock confie au micro de RTL son expérience sur le tournage de "Gravity", sur les écrans le 23 octobre prochain.

"Gravity", avec Georges Clooney et Sandra Bullock, sortira en France le 23 octobre prochain
"Gravity", avec Georges Clooney et Sandra Bullock, sortira en France le 23 octobre prochain

La star américaine Sandra Bullock partage l'affiche du film Gravity avec Georges Clooney, sur les écrans le 23 octobre prochain.

>
Sandra Bullock sur "Gravity" : "C'était une opportunité rare et j'ai de la chance qu'on me l'ait proposée" Crédit Média : Stéphane Boudsocq | Durée : | Date :

Gravity est un chef d’œuvre. Le film d'une heure et demie est sans gras, sans temps mort. 90 minutes qui vous collent à votre fauteuil.

Une leçon de cinéma

Le scénario tient en deux lignes : comment survivre au vide sidéral après que votre navette spatiale a été détruite par une pluie de débris et que l'oxygène diminue à vitesse grand V. C'est le dilemme que vont devoir résoudre Matt Kowalsky (George Clooney) et Ryan Stone (Sandra Bullock).

À lire aussi
"Avengers : Endgame", en salles le 24 avril 2019 Avengers 4
"Avengers : Endgame" devient le film aux plus grosses recettes de l'histoire du cinéma, devant "Avatar"

Le film d'Alfonso Cuarón est une leçon de cinéma : scénario en acier trempé, effets spéciaux jamais vus et acteurs au sommet. D'autant que le tournage a été techniquement très compliqué puisque pour créer l'illusion de l'apesanteur, l'équipe n'a pas utilisé un avion qui vole à la limite de l'atmosphère, (comme pour Apollo 13) mais des machines inventées pour film.

"Il y avait un cube, une douzaine de poulies, des harnais sur lesquels nous étions attachés et qui me permettaient de flotter. Bref, tout a été imaginé pour qu'en tant que comédienne, je me sente comme en apesanteur, raconte Sandra Bullock. Peu importe si j'étais inconfortable, si je me sentais seule c'était parfait car mon personnage est seul. Perdu. Et si ça avait été plus facile, pas sûr que j'aurais vécu la même expérience", rajoute-t-elle.

>
Gravity - Bande annonce finale - VOST

La technologie au service des émotions

Gravity est un alliage parfait entre émotion et technologie. " Alfonso et Jonás (Cuarón, ndlr) ont écrit une histoire purement émotionnelle qui s'appuie sur des effets spéciaux, explique Sandra Bullock, c'était bouleversant à la lecture et assez terrorisant, parce que notre boulot était de faire passer les sentiments qu'ils ont mis à travers la technologie".

C'était une opportunité rare, et j'ai de la chance qu'on me l'ait proposée

Sandra Bullock
Partager la citation

Deux valeurs sûres d'Hollywood : Georges Clooney, qui traverse la 1ère partie du film et Sandra Bullock, du début à fin. Un rôle qui lui tenait à cœur puisqu'elle s'est dit "fière et déterminée à aller au bout d'une expérience en laquelle [elle] espérait beaucoup."

"C'était une opportunité rare, et j'ai de la chance qu'on me l'ait proposée. Ce qui m’excitait, c'est que personne ne l'avait jamais fait et que ça tombe sur moi, une femme de mon âge, se réjouit l'actrice de 50 ans, il fallait que je le fasse donc je me suis entraînée comme une athlète, pas question de laisser passer cette occasion-là."

Sandra Bullock, comédienne exceptionnelle

L'actrice révélée dans Speed, il y a près de 20 ans, a une carrière exemplaire aux États-Unis, alternant drames, action, comédies. Elle a été oscarisée en 2010 pour The Blind Side. Aujourd'hui, elle n'est plus à la recherche du succès à tout prix et avoue qu'elle fait tous ses choix "en pensant au moment présent" et en se "demandant si ça sera une expérience enrichissante."

"La vie est trop courte pour se lancer dans des choses problématiques avec des gens compliqués. Peut-être que je ferai des choix que personne n'aimera, mais je les ferai parce que j'y crois et qu'ils me touchent et je veux travailler avec de bons metteurs-en-scène, des gens que j'aime bien, pas des dictateurs", affirme Sandra Bullock.

Un carton mérité pour le futur classique : 180 millions $ de recettes en 20 jours. Sandra Bullock se réjouit du phénonème et notamment du fait que le public va des plus jeunes aux plus vieux.

A voir absolument, et encore plus en 3D.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Culture-loisirs Divertissement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7771223818
Sandra Bullock : "Gravity était une opportunité rare, et j'ai de la chance qu'on me l'ait proposée"
Sandra Bullock : "Gravity était une opportunité rare, et j'ai de la chance qu'on me l'ait proposée"
DOCUMENT RTL - Sandra Bullock confie au micro de RTL son expérience sur le tournage de "Gravity", sur les écrans le 23 octobre prochain.
https://www.rtl.fr/culture/cine-series/laissez-vous-tenter-sandra-bullock-gravity-etait-une-opportunite-rare-et-j-ai-de-la-chance-qu-on-me-l-ait-proposee-7771223818
2013-10-21 10:47:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/vfXZK8qh3oA0ujcR_XmSaw/330v220-2/online/image/2013/1021/7765861448_gravity-avec-georges-clooney-et-sandra-bullock-sortira-en-france-le-23-octobre-prochain.jpg