1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. "Hot Girls Wanted" : le documentaire sur les ados actrices de porno fait scandale
2 min de lecture

"Hot Girls Wanted" : le documentaire sur les ados actrices de porno fait scandale

VIDÉO - Diffusé au festival de Sundance 2015, un documentaire choc, "Hot Girls Wanted", montre de jeunes filles à peine majeures dans l'industrie de la pornographie.

micros
La rédaction numérique de RTL

Elles sont à peine majeures mais elles sont déjà au cœur de l'industrie pornographique. Deux femmes, Jill Bauer et Ronna Gradus, deux anciennes du journal Miami Herald, ont réalisé un documentaire sur ce phénomène qui touche les États-Unis. Hot Girls Wanted a créé la polémique après sa diffusion lors du festival Sundance, qui récompense le cinéma indépendant.

Un casting devant un lycée

À la base, Jill Bauer et Ronna Gradus voulaient enquêter sur le business de la pornographie sur Internet et la consommation de ces vidéos par les jeunes Américains. Elles tombent alors sur une sorte de casting pour les jeunes filles devant un lycée. "On se disait que ce n'était pas possible, parce que si c'était vrai, il y aurait déjà eu des articles là-dessus. On ne pouvait littéralement pas y croire", ont-elles avoué. 

Elles s'intéressent alors aux actrices sur les sites pornos et constatent que les visages sont nombreux. "Tout le monde peut tourner ce genre de film. N'importe qui peut aller sur Craigslist (l'ancêtre du Bon Coin aux États-Unis) pour recruter une fille. Il suffit de prouver qu'elle a 18 ans", affirme Jill Bauer. 

Pour revoir la loi

Les producteurs de pornographie recherchent des jeunes filles prêtes à tout. Leurs candidates préférées : celles qui sont disposées à simuler des scènes violentes, notamment de viol. Dans le documentaire, cela donne des images âpres. Par moment, les deux réalisatrices n'ont même pas pu toutes les visionner. 
Si elles s'attendent à toucher de grosses sommes d'argent au départ, elles sont vite déçues. En plus de cela, l'industrie pornographique cherche à renouveler régulièrement les actrices. Au bout de six mois, elles sont donc lâchées par les producteurs avides de dénicher leurs remplaçantes. 
Par Hot Girls Wanted, Jill Bauer et Ronna Gradus souhaitent alerter sur le danger de l'industrie pornographique. Elles veulent également soulever une réflexion nationale au point de modifier la loi.

Une première polémique sur la scientologie

À lire aussi

Un documentaire consacré à la scientologie avait déjà créé la polémique au festival de Sundance 2015. Alex Gibney, qui avait déjà enquêté sur Lance Armstrong, est parti à la recherche d'informations auprès de l'Église de scientologie chère à Tom Cruise ou encore John Travolta. Une standing ovation avait suivi la diffusion du reportage.  

La plupart des chaînes américaines avaient refusé de financer Going Clear : Scientology and the Prison of Belief, effrayées par les potentielles représailles. Le réalisateur, lui-même menacé, a finalement travaillé avec la chaîne du câble HBO. Ce qui a tout de même demandé du travail supplémentaire...

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/