1 min de lecture Valéry Giscard d'Estaing

Valéry Giscard d'Estaing a beaucoup "d'autodérision", raconte l'humoriste Camille Chamoux

RÉACTION - L'ancien président s'est rendu au spectacle de Camille Chamoux, "Née sous Giscard". L'humoriste explique avoir été "étonnée de l'autodérision de Valéry Giscard d'Estaing".

Valéry Giscard d'Estaing.
Valéry Giscard d'Estaing.
Lauriane Dervault
Lauriane Dervault Journaliste RTL

Valéry Giscard d’Estaing tient ses promesses. L’ancien président s’est rendu au spectacle de Camille Chamoux intitulé Née sous Giscard, comme promis lors du Journal inattendu du 26 avril dernier.

Le célèbre "Au revoir"

À la fin du show, elle imite le célèbre "Au revoir" de Valéry Giscard d’Estaing. "C’était la rencontre au sommet de Valéry et Camille", explique l’humoriste. "J’avais lancé l’idée comme cela follement en disant que mon rêve ce serait que Valéry Giscard d’Estaing vienne. Il est donc venu et on a même dîné ensemble après le spectacle", raconte Camille Chamoux. 

Jai épié ses réactions pendant le spectacle

Camille Chamoux, humoriste
Partager la citation

Durant le spectacle, elle explique avoir ressenti une énorme pression. "J’étais complètement glacée et j’ai épié ses réactions pendant le spectacle. Il était amusé en fait. J’étais étonnée de son autodérision", confie-t-elle. 

"Il m’a dit que pour lui c’était très honorifique d’avoir une génération qui se définisse par lui. La boucle est bouclée avec Giscard qui vient à Née sous Giscard", conclut-elle.  

À lire aussi
Jean-Marie Rouart, Julie Zenatti et Stéphane Bern Stéphane Bern
Jean-Marie Rouart : "Les Hommes politiques d'aujourd'hui, sont notre mythologie"

Le spectacle se déroule actuellement au Théâtre du Petit Saint Martin.

>
Valéry Giscard d'Estaing a beaucoup "d'autodérision", dit Camille Chamoux Crédit Média : Lauriane Dervault | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Valéry Giscard d'Estaing Spectacles Humour
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants