1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. Une première bande-annonce de "Deadpool" séduit au Comic-Con
2 min de lecture

Une première bande-annonce de "Deadpool" séduit au Comic-Con

Pour le plus grand plaisir des fans, le film centré sur le personnage le plus déjanté de l'univers Marvel s'est dévoilé lors de la conférence organisée à San Diego.

Une première bande-annonce de "Deadpool" séduit à Comic-Con
Une première bande-annonce de "Deadpool" séduit à Comic-Con
Crédit : Capture d'écran / Marvel
Paul Guyonnet
Paul Guyonnet

Deux minutes trente d'humour noir, de répliques dévastatrices et scènes de combat survoltées ont suffi à embraser le Comic-Con de San Diego (Californie) et à faire rêver les internautes du monde entier. Alors que se déroulait en Californie et jusqu'au 12 juillet le principal événement de l'année pour tous les amateurs de comics et de super-héros, la conférence dédiée à Deadpool a été l'un des temps forts du week-end

Personnage totalement atypique au sein de l'écurie Marvel, le mercenaire masqué qui ne quitte jamais ses deux sabres a fait très forte impression à l'occasion de la présentation d'une première bande-annonce du film qui sortira en 2016. Un an exactement après un court extrait qui avait - déjà - conquis le public, le trailer a rallié tous les suffrages, obtenant une standing ovation frôlant l'hystérie collective. 

Des fuites de mauvaise qualité participent à l'engouement

Pour ajouter à l'incroyable engouement qui a suivi cette diffusion, Marvel et la Fox, qui produit le film, ont choisi de ne pas partager dans la foulée la bande-annonce. Si plusieurs vidéos en très basse qualité ont rapidement "fuité" sur Internet, les fans devront encore attendre pour découvrir la version officielle de la séquence qui fait saliver le monde entier. Sur Twitter, l'acteur principal du film, Ryan Reynolds a effectivement indiqué qu'une partie des effets spéciaux restaient encore à peaufiner et que les fans aurait "une surprise d'ici trois semaines". 

Dans ce trailer, le spectateur découvre Wade Wilson, le personnage incarné par Ryan Reynolds, avant sa transformation en Deadpool. Ancien membre des forces spéciales, il se sait condamné par un cancer et accepte de se soumettre à une expérience scientifique devant le transformer en super-héros. À une condition toutefois : celle de ne pas "porter de costume vert", clin d'œil au Green Lantern déjà incarné par Ryan Reynolds et premier aperçu de l'humour décapant de Deadpool. 

Un anti-héros terriblement intrigant

À lire aussi

Car c'est bien là la marque de fabrique de cet anti-héros si surprenant. Capable de tuer trois de ses adversaire d'une seule balle de pistolet ou de survivre à de terribles blessures grâce à sa capacité sans égal à se régénérer, il égrène lors de chaque combat des répliques aussi vulgaires qu'hilarantes. 

Sa rencontre avec Negasonic (Brianna Hildebrand) et Colosssus (Andre Tricoteux) est ainsi émaillée de coups autant que de plaisanteries douteuses. Un schéma qui se répète lors de chacun de ses affrontements avec des gangsters peu avenants. Entre violence, blagues graveleuses et humour noir, Marvel et la Fox semblent donc avoir respecté à la perfection la nature d'un personnage terriblement intrigant. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/