2 min de lecture Marilyn monroe

Une exposition sur Marilyn Monroe à Aix-en-Provence

Une exposition à Caumont Centre d'Art montre l'icône du XXème siècle sous toutes les coutures, avec notamment des clichés de Bert Stern.

Laissez-vous tenter Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
Une exposition consacrée à Marilyn Monroe à Aix en Provence Crédit Image : Caumont centre d'art | Crédit Média : Monique Younès | Durée : | Date : La page de l'émission
Monique Younès
Monique Younès Journaliste RTL

"Photographier Marilyn, c'est comme photographier la Lumière", disait Bert Stern, le dernier à avoir photographié la star, un mois et demi avant sa mort. Les photos de cette ultime et pathétique séance de poses occupent la dernière partie de l'exposition Marilyn à Aix. Mais avant d'y arriver, Marilyn vous reçoit en imposant ses règles. Toutes ces photos de l'icône racontent cette volonté farouche d'être aimée

Que ce soit celles où on la voit enfant, filmée dans l'orphelinat par son intendante aux photos très glam' d'Hollywood, en passant par les clichés de pin-up, réalisés par Tom Kelly en 1949. Des photos destinées à illustrer les calendriers de grandes marques de voitures américaines et qui ont fait scandale quand elles ont été publiées. L'exposition montre aussi comment la jeune Norma Jeane Baker est devenue Marilyn Monroe. Une métamorphose rapide. En 1946, la première photo prise par André Dedienne la montre brune et frisée. Dès 1947, elle devient blonde, les cheveux lissés, mi courts, la bouche entrouverte, le regard lumineux.

Dans les années 60, Bert Stern est au sommet de son art, les magazines et les stars se le disputent. Tout le monde veut être photographié, immortalisé par lui. La seule qui n’a même pas pensé à lui, et la seule qui lui manque et à laquelle il rêve, c'est Marilyn. Elle vient de tourner dans le film The Misfits, (Les désaxés) de John Huston d'après le scénario d'Arthur Miller, son mari, qui vient de la quitter. Elle n'est pas au top de sa forme. Bert Stern lui propose de poser pour Vogue, pour qui elle n'avait jamais été prise en photo. 

Elle s’est offerte une fois pour toutes

Monique Younès
Partager la citation

Elle accepte, mais elle a des exigences, qui ne plairont pas à Vogue, qui refusera les clichés. Trop dénudés, trop choquants. Le magazine demande à Stern d'en refaire d'autres à grand renfort de maquilleurs et de stylistes. C'est lors de cette séance que Bert Stern réalise la photo de Marilyn couchée sur le ventre, les cheveux un peu ébouriffés, qui nous regarde avec un mélange de volupté et de sensualité infini. 

À lire aussi
Marilyn Monroe et Montgomery Clift dans "Les Désaxés" marilyn monroe
Marilyn Monroe : une scène nue inédite de l'actrice dans "Les Désaxés" dévoilée

59 des photos de cette dernière séance sont exposées à Caumont, mais Bert Stern en a fait 2.571. Sur l'un des négatif, Marilyn avait marqué une croix avec un feutre orange. Un geste qui semble prémonitoire, et donne une photo iconique, sans doute l'une des plus belles et des plus tragiques de Marilyn Monroe. L’actrice mourra un mois et demi plus tard. Et cette dernière séance restera comme un sommet dans ce qu'un photographe peut obtenir de son modèle. On a l’impression qu’elle s’est offerte une fois pour toutes. 
 
Marilyn, I Wanna Be Loved Buy You, une exposition à Caumont centre d'art à Aix en Provence, jusqu'au 1er mai 2017.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Marilyn monroe Exposition Laissez-vous tenter
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants