1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. "Un thé pour Yumiko" est la bande dessinée du mois de mars
2 min de lecture

"Un thé pour Yumiko" est la bande dessinée du mois de mars

La bande dessinée "RTL" de mars couronne un auteur japonais : Fumio Obata pour son album paru chez Gallimard, "Un thé pour Yumiko".

Couverture de "Un thé pour Yumiko"
Couverture de "Un thé pour Yumiko"
Crédit : Gallimard
Monique Younès

Dans un roman comme dans un album de bande dessinée, plus l'histoire racontée est personnelle, plus sa portée est universelle. Et c'est le cas de l'album : Un thé pour Yumiko. Yumiko est une jeune Japonaise qui a émigré à Londres il y a 10 ans pour faire des études de graphisme. Aujourd'hui, elle dirige sa propre société avec des amis.

À écouter

"Un thé pour Yumiko" est la BD RTL du mois de mars 2014
03:37

Le père de Yumiko était professeur d'université. Il adorait escalader les montages. L'alpinisme est un sport populaire au Japon. Et malgré les années d'expérience, il a glissé d'une falaise et fait une chute d'environ 20 mètres. 

Étrangère à tout ce qui se passe

La disparition brutale d'un être cher provoque toujours des remords. Yumiko se souvient combien son père voulait qu'elle épouse le fils d'un de ses amis. Combien il espérait qu'elle revienne vivre auprès de lui, au Japon. Et pendant qu'elle assiste à toutes les cérémonies bouddhistes qui consistent à honorer les morts, à donner à son père défunt un nouveau nom comme le veut la tradition, à faire brûler de l'encens, Yumiko est calme. Pas une larme ne coule de ses yeux.

Couverture de "Un thé pour Yumiko".
Couverture de "Un thé pour Yumiko".
Crédit : Gallimard

Elle se sent étrangère à tout ce qui se passe. Elle a l'impression de faire partie d'une pièce de théâtre nô, ce théâtre traditionnel japonais où les acteurs ont le visage masqué et portent de sublimes kimono.

Thèmes universels de l'identité, de la famille et de la perte

L'émotion finira par la submerger entraînant une quantité de questions existentielles. Est-ce qu'elle a eu raison de partir ? De fuir les traditions ? Est-ce qu'on peut se construire en acceptant le poids de la société ? Et ces thèmes universels de l'identité, de la famille et de la perte sont si bien décrits et dessinés dans cette bande dessinée que l'éditeur Thierry Laroche s'est battu pour que Gallimard puisse décrocher les droits français d'Un thé pour Yumiko.

L'auteur Fumio Obata est un jeune homme de 35 ans. Il vit à Londres comme son héroïne. Il est graphiste comme elle et il semblerait que son album Un thé pour Yumiko est assez autobiographique.

Les autres albums nominés étaient :

Blast, Tome 4, Manu Larcenet, Dargaud, 
Les Damnés de Paris, Michaël le Galli et Marie Jaffredo, Vents d'ouest
Le Chevalier D'Eon, tome 1, Agnès Mauprès, Ankama. 
Maggy Garrisson, Tome 1, Oiry et Trondheim, Dupuis 
Un thé pour Yumiko, Fumio Obata, Gallimard

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/