1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. Un musée du Louvre va s'ouvrir à Abu Dhabi
3 min de lecture

Un musée du Louvre va s'ouvrir à Abu Dhabi

REPLAY - En décembre prochain, le Louvre Abou Dhabi ouvrira ses portes dans l'émirat de la péninsule arabique.

Un musée du Louvre va s'ouvrir dans l'émirat de la péninsule arabique
Un musée du Louvre va s'ouvrir dans l'émirat de la péninsule arabique
Crédit : HO / WAM / AFP
Un musée du Louvre va s'ouvrir dans l'émirat de la péninsule arabique
06:14
Monique Younès & Axel Dauvergne

Dans un an environ, ouvrira le Louvre Abu Dhabi. C'est actuellement le plus grand chantier français à l'étranger. Un projet pharaonique qui a pour but de créer le premier musée universel du monde arabe. 

Situé sur l’île al Saadiyat, "félicitée" en arabe, le chantier du Louvre Abu Dhabi a été imaginé par Jean Nouvel et 5000 ouvriers travaillent jour et nuit sur le chantier. C'est un ballet de grues, de pelleteuses, de montes-charges, de marteaux piqueurs qui se déploient dans une forêt d'échafaudages, une hallucination qui ferait très bien dans un musée d'art contemporain. 

Une architecture impressionante

L'ensemble du bâtiment fait 86.000 m2. Nous avons commencé la visite avec un casque sur la tête et des bottes appropriées par la première salle appelée le grand vestibule. Une salle de 25 mètres de haut au milieu dont Jean-Luc Martinez, patron du Louvre, est très fier de mener à bien : "le plus grand projet français à l'étranger".

L'architecture imaginée par Jean Nouvel est une sorte de médina composée de 55 galeries de tailles différentes. L'ensemble est coiffé d'un dôme impressionnant. Une coupole plate qui, de loin, parait extrêmement légère. Elle pèse en fait 7000 tonnes. Elle superpose 8 couches d'inox et aluminium  qui forment une évocation du moucharabieh qui ne laissera passer que de 2% de la lumière, à travers des raies infimes. Un des exploits techniques de l'entreprise imaginée par Jean Nouvel. 

À lire aussi

"Cette coupole fait 180 mètres de diamètres", dit-il. "Elle dégage entre les points d’appuis des vues sur la mer, dont une qui fera plus de 100 mètres de long sans aucun poteau. C’est donc un jeu sur le cadrage, sur le paysage, sur le fait de le faire entrer dans le musée" .

Un musée universel et novateur

C'est une véritable cité de l'art qui est en train de se construire, avec restaurants,  librairies, auditorium, musée pour enfants, galeries d'expositions. L'ensemble est traversé par une piazza où l'on pourra par endroits s’asseoir les pieds dans l'eau. C'est peut-être un détail pour vous, mais pour Jean Luc Martinez ça veut dire beaucoup : "Ce sera l’endroit le plus extraordinaire du musée. On est sur une place, lieu de réunion en quelque sorte. Elle sera aussi consacrée à la sculpture contemporaine, mais aussi des œuvres plus anciennes, comme l’Homme qui marche de Rodin qui vient d’être achetée par le musée".

La commission d'acquisition du Louvre d'Abu Dhabi, composée d'experts français et émiriens, a déjà acheté 500 chefs œuvres qui vont de la haute antiquité à nos jours, à ceux-là s'ajouteront pour l'exposition d'ouverture 300 prêts de 15 musée français comme  le musée d'Orsay, Guimet, Pompidou, Quai Branly, Versailles et Fontainebleau. Tous contribuent à former le premier musée universel du monde arabe. "Le Louvre Abou Dhabi sera un musée universel novateur qui regardera le monde." explique Hossa Aldhaheri qui travaille sur le projet. "Il est situé au carrefour du Moyen-Orient, de l’Asie, de l’Afrique, et de l’Europe. Le musée racontera ce monde globalisée non pas d’une manière traditionnelle, historique, mais par thème". 

Le but est d'attirer un public déjà présent

Le but du Louvre d'Abu Dhabi c'est de créer un public qui est là, potentiellement. Car Abu Dhabi est un pays qui compte deux millions d'étrangers pour 500.000 Émiriens. Mais le musée ne sera une réussite que dans la mesure où il aura réussi à intéresser les Émiriens. Et pour cela Jean François Charnier, directeur scientifique du Louvre Abu Dhabi a déjà mis au point sa stratégie : "On va créer un lieu qui soit attrayant, avec une médiation qui va être très innovante et permettra un accès à l’histoire de l’art. Il y a énormément d’ateliers pour les enfants, et même un musée dédié qui présentera des œuvre originales avec un mobilier et une scénographie adaptée".

Depuis 4 ans maintenant jean François Charnier organise des colloques, des rencontres avec des spécialistes autour des œuvres qui seront exposées au Louvre Abu Dhabi. Le musée ouvrira en principe dans un an.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/