1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. Tanguy Pastureau : Valls fait du tourisme au Japon
1 min de lecture

Tanguy Pastureau : Valls fait du tourisme au Japon

Manuel Valls est en voyage pour la première fois au Japon et, pour l'occasion, il y a emmené sa femme. C'est donc un couple amoureux et fébrile qui a visité un sanctuaire, un musée du manga, un temple bouddhiste, et ceci sans passer par Nouvelles Frontières. Seulement, dès lundi, Macron s'incruste...

Tanguy Pastureau
Tanguy Pastureau
Tanguy Pastureau : Valls fait du tourisme au Japon
02:57
Tanguy Pastureau : Valls fait du tourisme au Japon
02:53

Manuel Valls est depuis hier en voyage au Japon, mais avec sa femme, il est donc hors de question pour lui de faire le thon rouge sur une geisha recouverte de riz. Sa femme, c’est Anne Gravoin, une violoniste qui a toujours l’air aussi jouasse qu’un bernard-l’hermite coincé dans une boite de couscous Garbit.

Valls, s’il arrive à pied par la Chine, est par contre venu en avion au Japon, pour la première fois de sa vie, puisqu’avant d’être choisi par Hollande, ce leader qui sait prendre des décisions (il a fait 'trou trou, ce sera toi qui sera premier ministre", et c’est tombé sur lui), avant cela donc, il avait juste fait 15 jours à Hammamet en 84. Il avait fait la danse de Bébert le dromadaire défoncé au jus de palme et avait rapporté de son séjour un djembé et une MST.
 
La journée d’hier était consacrée à la culture nippone, (traduction, Valls a visité des tas de trucs à l’œil, sans casquer à la Fram). Il a vu le sanctuaire Shimogamo, lieu qui selon la légende permettrait de résoudre les conflits, vous y mettez Chirac et Bernadette ils se bécotent sous un gros gong rouillé. C’est aussi, toujours la légende, un endroit où le mensonge est impossible. Valls a essayé, c’est un politique, il n’a pas pu mentir et a fini par hurler "Non il n’y aura pas de croissance, l’Allemagne va nous bouffer, Hollande est nul, et ras-le-bol du sushi, servez-moi une côte de porc". 

Dans le sanctuaire, un journaliste a demandé à Valls s’il se sentait zen, lui a répondu "je suis toujours zen", alors qu’il tourne 24/24h sur lui-même avec de la fumée qui lui sort des oreilles. Si lui est zen alors Sarkozy c’est le Dalai-Lama qui roule du tofu dans sa robe de bure.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/