1 min de lecture Michel Houellebecq

"Soumission" de Houellebecq s'arrache en librairie

Après des semaines de buzz médiatique, le roman controversé de Michel Houellebecq est en tête des vente avec 120.000 exemplaires vendus.

Le roman "Soumission" de Michel Houellebecq a pris la tête du Top 20 GfK/Livres Hebdo des meilleures ventes pour la semaine du 5 au 11 janvier. (archives)
Le roman "Soumission" de Michel Houellebecq a pris la tête du Top 20 GfK/Livres Hebdo des meilleures ventes pour la semaine du 5 au 11 janvier. (archives) Crédit : AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Adulé par certains et critiqué par d'autres, le dernier roman de Michel Houellebecq s'impose en librairie. Tiré à 250.000 exemplaires depuis sa sortie, Soumission a pris la tête du Top 20 GfK/Livres Hebdo des meilleures ventes pour la semaine du 5 au 11 janvier.

Sorti le 7 janvier dernier, jour de l'attentat de Charlie Hebdo, le roman traite d'une France gouvernée par le chef d'un parti musulman en 2022 et suit l'itinéraire d'un professeur d'université très "houellebecquien" jusqu'à sa conversion à l'islam.

Un sujet jugé provocant et qui légitime les idées du Front national pour beaucoup
, malgré les déclarations de l'auteur.

Déjà 120.000 livres vendus

Une controverse qui n'a pas pour autant empêché les Français d'acheter le livre. Le premier tirage de 150.000 exemplaires de "Soumission" (Flammarion) a été aussitôt complété par une réimpression à 100.000.

Les livraisons aux librairies atteignent à ce jour 220.000 pour quelque 120.000 livres déjà vendus, selon les estimations de GfK communiquées par l'éditeur, précise le magazine spécialisé Livres Hebdo.

La promotion suspendue

À lire aussi
Michel Houellebecq revient sur les récents événements après la parution de son livre "Soumission". légion d'honneur
Emmanuel Macron a remis la Légion d'honneur à Michel Houellebecq

Après des semaines de buzz médiatique, le roman n'a pourtant pas fait l'objet de promotion depuis sa sortie.
Les tragiques événements de Charlie Hebdo ont poussé Michel Houellebecq, très affecté par la mort de son ami l'économiste Bernard Maris, l'une des 12 victimes de l'attentat, à suspendre toute intervention en France.

Ironie du sortie, la Une de l'hebdomadaire satirique représentait ce même jour une caricature de l'écrivain.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Michel Houellebecq Littérature Polémique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants