4 min de lecture Solidays

Solidays 2014 : succès en série pour le dernier jour du festival

La 16ème édition du festival Solidays s'est terminée de la plus belle des manière, dimanche 29 juin à l'hippodrome de Longchamp. Vanessa Paradis et les britanniques de Metronomy ont marqué les esprits.

Les festivaliers de l'édition 2014 des Solidays ont bravé la pluie pour assister aux quelques 80 concerts
Les festivaliers de l'édition 2014 des Solidays ont bravé la pluie pour assister aux quelques 80 concerts
MilanesiAntony
Antony Milanesi
Journaliste RTL

"C’était une journée étrange, mais c’était une belle journée." Pour conclure la 16ème édition du festival Solidays, les chanteurs du mythique groupe de hip hop De La Soul ont trouvé la formule parfaite. Leur passage sur scène, à 23 heures, était mémorable. Il succédait à une myriade de shows hauts en couleurs.

La journée avait pourtant commencé comme un dimanche : calmement. Les responsables du festivals, qui ont reçu François Hollande, ont exprimé leur joie d'avoir récolté plus de 2 millions d'euros pour l'action de Solidarité Sida. En tout, 175.000 billets ont été vendus pour cette édition 2014.

À 17 heures, les festivités se sont doucement relancées. Le groupe français La Femme investit la scène Dôme. Les festivaliers erraient le cœur léger à la recherche d'artistes à contempler lorsque s'est mis à résonner Dans le Motu, titre extrait du premier album de La Femme : Psycho Tropical Berlin (2014). 

Le groupe La Femme jouait à 17 heures sur la scène Dôme du festival Solidays
Le groupe La Femme jouait à 17 heures sur la scène Dôme du festival Solidays

Habituellement radieuse de charisme, la chanteuse affichait dimanche un air peu sûr d’elle. Le son du groupe est heureusement taillé pour la scène. Le public se laisse embarquer sans forcer. 

À lire aussi
Les festivaliers n'ont jamais autant été au rendez-vous Solidays
Solidays : un record de fréquentation pour ses 20 ans

Au troisième morceau, le chanteur fait, lui, une dédicace à son "Oncle Richard, mort du sida il y a 10 ans". Il ne tardera pas à allumer une cigarette sur scène, puis à s’offrir un rapide bain de foule pendant le point d’orgue de la performance du groupe : Antitaxi.

>
La Femme 01 Antitaxi

Les morceaux s'enchaînent et autour de la scène Dôme, le public apprivoise une nouvelle façon de danser. Tous ou presque ont les pieds coincés dans deux centimètres de boue. Chacun y va de ses propres astuces, bottes ou sandales, c'est selon. 

Au festival Solidays, les prévoyants côtoient les insoucients
Au festival Solidays, les prévoyants côtoient les insoucients

À peine réveillé, les festivaliers sont conviés devant la grande scène Paris. S’y tient une commémoration en l’honneur des victimes du sida en présence de proches et de personnalités. Les animateurs télé Sébastien Folin, Maïtena Biraben ou encore le président d'honneur de l'association Solidarité sida, Antoine de Caunes, ont lu à plusieurs reprises une liste de prénoms de victimes : un bel hommage. 

Un show appliqué pour Metronomy

À 19 heures Vanessa Paradis rallume la flamme musicale des Solidays. Elle est accompagnée sur scène du chanteur Benjamin Biolay qui va d'instruments en instruments. Petit bout de femme sur une scène immense, Vanessa Paradis impressionne par sa prestance. 

Sa voix qui ne semble pas subir le cours du temps est d’une justesse millimétrée. Le spectacle, plaisant sans être saisissant, s’impose comme une belle leçon de savoir faire. 

Le groupe Metronomy sur la scène "Paris", à l'édition 2014 du festival Solidays
Le groupe Metronomy sur la scène "Paris", à l'édition 2014 du festival Solidays Crédit : THOMAS SAMSON / AFP

Une heure plus tard, le passage de Metronomy a bénéficié d'une météo et d'un emplacement idéaux. Alors que le soleil se couchait en arrière de la scène, une lumière rasante illuminait les festivaliers. Les rayons de lumière ont donné une teinte rosée aux nuages. 

Le ciel était ainsi assorti au groupe. La scénographie de Metronomy est digne des banquets post-cérémonies de mariages des séries américaines. Le show, calme et appliqué, était inhabituel pour un festival, de sorte que la foule s'est déhanchée avec la même détente qu'après une douche chaude.

Un final sous les applaudissements

Le soleil se couche sur la 16ème édition des Solidays. Au bout de l'hippodrome de Longchamp, Woodkid fait une entrée impressionnante. Il est 22 heures, le Français installe une dimension épique sur la scène. Une impression amplifiée par les écrans qui le filment en noir et blanc. 

En quelques instants, Woodkid prend des airs légendaires mais ce soir, les vraies légendes sont à l'autre bout du site. Le trio rap De La Soul joue en même temps que l'interpriète de Iron. Les Américains jettent leurs rythmes, font péter les cuivres et assènent des rimes qui ramènent aux origines du hip hop.

Le concert de De la Soul était bondé
Le concert de De la Soul était bondé

Le public vient de trouver son second souffle. La fatigue des trois jours laisse place à une euphorie communicative. De la Soul ne boude pas son plaisir de revenir sur scène au bout de 25 ans de carrière, et surtout 15 ans après leur dernier passage à Paris en 1999. 

La foule s'enflamme lors du célèbre morceau interprété à l'origine pour le groupe Gorillaz, Feel Good Inc. Le trio joue avec le public à mainte reprises. Le show finit en apothéose avec Ring Ring Ring, l'hymne le plus dansant du groupe.

>
De La Soul Ring Ring Ring Clip Video

Reconnaissante, la foule a décidé de déroger à la règle des festivals en faisant revenir les génies New Yorkais sur scène pour un rappel imprévu. Il est 23h15, le festival ferme ses portes dans 45 minutes et Skip The Use vient de commencer son concert à cent mètres de là. 

Devant la scène délaissée par De La Soul, on applaudit, on crie, on chante et on recommence. Au bout de 2 minutes, c'est la déception : le trio et ses neufs musiciens ne reviendront pas. 

L’entrain s'éteint. Après la pluie, la boue, le beau temps et la chaleur humaine, les festivaliers quittent le festival sous les applaudissement de quelques uns des 1.500 volontaires qui ont œuvré au bon déroulé de cette édition 2014. La fatigue se mêle au plaisir. La joie du moment laisse place à la tristesse du lundi approchant. C'était une journée étrange, mais c'était une belle journée.

Les volontaires du festival Solidays ont applaudit les festivaliers à leur sortie de l'hippodrome de Longchamp
Les volontaires du festival Solidays ont applaudit les festivaliers à leur sortie de l'hippodrome de Longchamp
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Solidays Festival Vanessa Paradis
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7772951158
Solidays 2014 : succès en série pour le dernier jour du festival
Solidays 2014 : succès en série pour le dernier jour du festival
La 16ème édition du festival Solidays s'est terminée de la plus belle des manière, dimanche 29 juin à l'hippodrome de Longchamp. Vanessa Paradis et les britanniques de Metronomy ont marqué les esprits.
https://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/solidays-2014-succes-en-serie-pour-le-dernier-jour-du-festival-7772951158
2014-06-30 11:39:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/KrvyEZlmnIpOpvWbkNqN-Q/330v220-2/online/image/2014/0630/7772952619_les-festivaliers-de-l-edition-2014-des-solidays-ont-brave-la-pluie-pour-assister-aux-quelques-80-concerts.jpg