2 min de lecture Pédophilie

Pédophilie : Najat Vallaud-Belkacem dévoile un nouveau plan de lutte

ÉCLAIRAGE - La ministre de l'Éducation nationale veut renforcer les garde-fous dans les procédures disciplinaires concernant les affaires de mœurs.

Najat Valaud-Belkacem veut lutter contre la pédophilie dans les écoles
Najat Valaud-Belkacem veut lutter contre la pédophilie dans les écoles
Claire Gaveau
Claire Gaveau
Journaliste RTL

Villefontaine, Villemoisson-sur-Orge... Najat Vallaud-Belkacem a décidé d'agir afin d'éviter de nouveaux scandales pédophiles au sein de l'Éducation nationale. La ministre veut "renforcer les garde-fous et le pilotage de la procédure disciplinaire en matière de mœurs". "On ne laissera plus rien passer dans l'Éducation nationale s'agissant de pédophilie", a-t-elle assuré au micro de RTL.

Une déclaration qui prend toute son importance après la publication d'un rapport mettant en avant "de graves erreurs d'appréciation" dans l'affaire du professeur d'école condamné pour pédophilie en Grande-Bretagne qui a obtenu un poste d'enseignant en France dix ans plus tard. La commission mixte paritaire académique du rectorat de Versailles avait en effet proposé en 2007 qu'aucune sanction ne soit prise à son encontre. Ce dernier a été mis en examen le 18 février 2016 pour agression sexuelle d'un mineur de moins de 15 ans mais aussi détention d'images pédopornographiques.

Des "garde-fous" pour avoir un "double regard"

Si l'enquête administrative rejette toute faute individuelle ou attitude corporatiste, la ministre de l'Éducation nationale se montre ferme pour éviter qu'une telle situation se reproduise. "Il ne s'agit pas de remettre en cause l'utilité ou le bien-fondé de ces commissions. La politique disciplinaire de ce ministère existe et elle produit des résultats. En revanche, oui, je veux renforcer le pilotage de la procédure disciplinaire", a-t-elle affirmé dans une interview à Libération, ce vendredi 22 avril, alors que 27 enseignants ont été révoqués en 2015 pour des affaires de mœurs.

À lire aussi
Christian Quesada sur le plateau de "C à Vous" témoignage
Christian Quesada : le récit pétrifiant d'une jeune victime présumée

Le ministère de l'Éducation nationale ne compte pas s'arrêter là. La ministre a également annoncé la mise en place de "garde-fous". "Toutes les informations judiciaires dont les commissions disciplinaires ont besoin pour éclairer leurs délibérations doivent effectivement leur être transmises, ce qui a manqué dans l'affaire Villemoisson", explique-t-elle, affirmant que le décret d'application de la loi Villefontaine allait apporter "une réponse". Une loi adoptée il y a une dizaine de jours pour améliorer les communications entre les ministères de la Justice et de l'Éducation, après un autre scandale de pédophilie au printemps 2015 dans cette commune de l'Isère. Un directeur d'école avait été mis en examen pour viols d'une partie de ses élèves alors qu'il avait été condamné pour recel d'images pédopornographiques en 2008, sans que l'Éducation nationale en soit informée. 

Autre garde-fou prôné par Najat Vallaud-Belkacem : avoir un deuxième regard pour toutes ces affaires. Celui-ci serait "porté par les services ministériels sur la sanction proposée". "C'est clairement un message de durcissement des procédures", assume la ministre de l'Éducation. 

Des mesures encore insuffisantes ?

Et si ces premières mesures sont saluées par les parents d'élèves, des doutes persistent chez les parents d'élèves. "Ces mesures ne suffisent pas pour pouvoir casser l'omerta qui existe autour de la pédophilie. Demain, nous aurons toujours des pédophiles qui seront là, qui ne seront pas reconnus, qui ne seront pas piqués par la police et qui vont toujours enseigner en face de nos enfants", explique Mathieu Donjon, vice-président de la FCPE du collège de Villemoisson-sur-Orge, où enseignait le professeur.

Selon lui, la priorité repose notamment sur une communication accrue : "Ce qui nous manque c'est un accompagnement, une prévention pour pouvoir casser cette omerta". La prévention dans les établissements serait, d'après lui, insuffisante voire inexistante à l'heure actuelle alors qu'il faut libérer la parole pour que les enfants puissent comprendre ce qu'est la pédophilie et qu'ils puissent plus facilement en parler.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Pédophilie Najat Vallaud-Belkacem Éducation nationale
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7782939380
Pédophilie : Najat Vallaud-Belkacem dévoile un nouveau plan de lutte
Pédophilie : Najat Vallaud-Belkacem dévoile un nouveau plan de lutte
ÉCLAIRAGE - La ministre de l'Éducation nationale veut renforcer les garde-fous dans les procédures disciplinaires concernant les affaires de mœurs.
https://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/pedophilie-najat-vallaud-belkacem-devoile-un-nouveau-plan-de-lutte-7782939380
2016-04-22 15:55:13
https://cdn-media.rtl.fr/cache/Gu3Ij3Ix7-3G4wKbJkZTow/330v220-2/online/image/2015/0410/7777336614_najat-valaud-belkacem-veut-lutter-contre-la-pedophilie-dans-les-ecoles.jpg