1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. New York accueille sa première Fashion Week homme
2 min de lecture

New York accueille sa première Fashion Week homme

Du 13 au 16 juillet, une cinquantaine de marques ont prévu de participer à cette première "New York Fashion Week: Men’s".

Le créateur américain Tommy Hilfiger participera à la première "New York Fashion Week : Men's" (archives).
Le créateur américain Tommy Hilfiger participera à la première "New York Fashion Week : Men's" (archives).
Crédit : Michael loccisano / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
La rédaction numérique de RTL & AFP

Alors que les créateurs américains présentaient jusque-là leurs collections homme à Paris, Milan ou encore Londres, cet été ils pourront le faire sur leur terre natale, lors de la première Fashion Week Homme de New York qui débute ce lundi 13 juillet. Jusqu'à présent, à New York, les hommes ne pouvaient que défiler dans le cadre des centaines de défilés de la Fashion Week en septembre et février, massivement consacrés à la mode féminine.

Dès lundi et jusqu'au 16 juillet prochain, une cinquantaine de marques, parmi lesquels les grands nom Ralph Lauren, Tommy Hilfiger, Calvin Klein ou encore Michael Kors participeront, feront défiler leurs collections homme printemps-été 2016.  La plupart des shows auront lieu au Skylight Clarkson dans l'ouest de Soho à Manhattan et John Varvatos, qui a délaissé Milan où il se produisait depuis des années, clôturera cette semaine.

Un secteur en expansion

Après avoir travaillé pendant deux ans sur le concept, le Conseil des créateurs de mode américain (CFDA), avait annoncé en février dernier la naissance de cette semaine Homme, qui aura lieu deux fois par an, comme la Fashion Week traditionnelle. "La mode masculine américaine n'a jamais été plus forte et plus créative", avait alors souligné Steven Kolb, le PDG du CDFA, se réjouissant de "la possibilité de montrer le talent collectif d'un segment important de notre secteur". Le CFDA dit avoir reçu plus de 500 demandes d'accréditations pour cette première édition.

Cette nouvelle semaine de la mode s'explique par l'accélération spectaculaire qu'a connu le secteur de la mode masculine ces dix dernières années. Les ventes en ligne de vêtements pour homme ont augmenté en moyenne de 17,3% par an entre 2009 et 2014 aux États-Unis, plus que n'importe quel autre produit, pour atteindre 9,6 milliards de dollars. Les ventes en magasin ont augmenté en moyenne de 4,1% par an, pour atteindre 10,9 milliards de dollars. Et le site spécialisé IbisWorld prévoit que les ventes en ligne vont continuer à augmenter au rythme de 14,2% par an d'ici à 2020, poussées notamment par la génération Y (nés entre 1980 et 2000).

À lire aussi

"Les hommes de cette génération s'y connaissent un peu plus en mode que les générations précédentes, il y a encore tout un marché inexploité, un grand potentiel de croissance pour les entreprises (...) À tous les niveaux, décontracté, luxe, bon marché, vous voyez des entreprises qui commencent à se placer dans le marché pour homme", explique Will McKitterick, analyste d'IbisWorld.

Les designers américains avaient aussi un autre problème avec la Fashion Week traditionnelle : les collections homme étaient montrées trop tard pour la saison des achats, qui pour les lignes masculines interviennent en juillet. Certaines marques américaines se produisaient donc en Europe, pour avoir une meilleure visibilité et coïncider avec le calendrier des acheteurs. Cette fois, la Fashion Week Homme est alignée avec la saison des achats.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/