1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. Muriel Gilbert : "la langue évolue, c’est pour ça qu’on l’appelle langue vivante"
1 min de lecture

Muriel Gilbert : "la langue évolue, c’est pour ça qu’on l’appelle langue vivante"

REPLAY - Un livre scolaire à destination des CE2 a relancé de vifs débats sur la féminisation de la langue française.

Muriel Gilbert
Muriel Gilbert
Crédit : Julien Knaub / SIPA / RTL
Un bonbon sur la langue du 07 octobre 2017
02:38
Muriel Gilbert

Les éditions Hatier ont publié la semaine passée le premier livre scolaire respectant les recommandations du Haut-Conseil à l’égalité entre les femmes et les hommes "pour une communication publique sans stéréotypes de sexe". Dans cet ouvrage destiné au CE2, les éditeurs ont donc pris soin "d’équilibrer le nombre d’hommes et de femmes présentés" et "d’utiliser l’ordre alphabétique lors d’une énumération de terme pour ne pas mettre systématiquement le masculin en premier".

On y accorde aussi les noms de métiers et de fonctions en utilisant les orthographes préconisées. On n’écrit plus "les étudiants", mais "étudiants et étudiantes" ou encore "étudiant.e.s". "La langue change et le sujet du féminin, c’est un des grands changements qui sont à l’oeuvre en ce moment", souligne Muriel Gilbert, qui rappelle le combat menée par les femmes politiques pour féminiser le nom de leur fonction. "Il y a très peu de temps que les dictionnaires recommandent d'écrire 'une chef', 'une metteure' scène une auteur, voir 'une autrice', ou 'une auteuse'", souligne-t-elle. “La langue évolue, c’est d’ailleurs pour ça qu’on l’appelle langue vivante”, conclut Muriel Gilbert.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/