2 min de lecture Laissez-vous tenter

"Mon père ce Ayrault" : retour sur l'éviction et le parcours de l'ancien Premier ministre

REPLAY - L'événement télé du soir, sur France 3 à 22h25, la diffusion de "Mon père, ce Ayrault", un documentaire réalisé par la fille de l'ex-premier ministre Jean-Marc Ayrault. Elle a suivi son père de retour à la vie normale.

culture Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
Elise Ayrault a réalisé undocumentaire sur son père et ancien Premier ministre. Crédit Image : JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP | Durée : | Date : La page de l'émission
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL

Soirée politique lundi soir sur France 3 avec deux documentaires très différents et tous les deux très intéressants : Mon père, ce Ayrault  et Manuel Valls : le matador. Les deux Premier ministre de la présidence Hollande sont les sujets de cette soirée. Le documentaire sur l'ancien locataire de Matignon, tourné par sa fille, vaut le coup d'oeil.

Mon père, ce Ayrault, est un film signé Elise Ayrault, la fille de l'ancien 1er ministre. Quelques craintes entouraient ce documentaire : aurait-elle la distance nécessaire ? Au final, Elise Ayrault réussit à en faire à la fois un témoignage intimiste. Forcément elle a des accès privilégiés et tutoie le Premier ministre ce qui est loin d'être banal. Politiquement le documentaire est très instructif avec une alternance d'interviews de Jean-Marc Ayrault et de François Hollande.

L'épisode Florange et Montebourg

Ce n'est pas non plus un film à charge. Le parti pris de la réalisatrice est que l'ancien Premier ministre a été malmené. Et elle le met en image : l'ultime entrevue avec le président de la République, les premières soirées rue de Varenne, le retour à Nantes, le déménagement... On voit Jean-Marc Ayrault ouvrir des huîtres, faire du jardinage, et même, laver son combi VW. Dans ce film, l'ex-locataire de Matignon ne se plaint pas de s'être fait remercier. En revanche, il lance quelques vérités bien senties. C'est ce qui rend ce film à la fois attachant et intéressant.

On assiste également à quelques révélations, entre autres, sur le fameux épisode Florange. D'abord Jean-Marc Ayrault rappelle que le dossier  échappe à Matignon, géré par Emmanuel Macron à l’Élysée et Arnaud Montebourg à Bercy. Et puis quand cela devient ingérable, le dossier revient à Matignon. Le Premier ministre va alors négocier avec Mittal, ce qui va rendre Arnaud Montebourg furieux. Il veut démissionner. On apprend alors que Jean-Marc Ayrault plaide pour qu'il parte mais que François Hollande lui demande, au contraire, de le convaincre de rester. L'ancien maire de Nantes raconte la suite.

Jean-Marc Ayrault semble sincère

À lire aussi
L'application Whisperies sur tablettes et ordinateur coronavirus
Confinement : Whisperies, l'application qui offre gratuitement 800 livres jeunesse

"Ma loyauté a été poussée à l'extrême", a lâché Jean-Marc Ayrault. Finalement Arnaud Montebourg, l'ancien ministre du Redressement productif, a "comploté" pour que Manuel Valls prenne sa place. Jean-Marc Ayrault révèle aussi que le président de la République ne lui a jamais clairement demandé de démissionner, et que leur dernière entrevue n'a pas été très gaie. À ce stade, François Hollande n'avait rien dit à son Premier ministre, alors qu'il avait déjà choisi Valls pour le remplacer. Le changement de gouvernement est annoncé, et puis, le soir, il regarde le chef de l'État justifier à la télé le changement de gouvernement.

François Hollande explique qu'il ne pouvait pas faire autrement. Ce qui est assez frappant dans le film, c'est que Jean-Marc Ayrault  apparaît comme un homme sincère, le président, lui, plus distant et aussi très habile pour esquiver les questions gênantes. C'est lié à sa fonction mais aussi à sa nature.  Le contraste entre la sincérité de l'un et l'habileté de l'autre est saisissant à plusieurs reprises.

On voit aussi Jean-Marc Ayrault s'énerver contre la réforme territoriale, il confirme que le locataire de l'Élysée et les ministres réglaient certains dossiers au-dessus de sa tête par sms. Au final, Elise Ayrault livre un portrait  tendre sans être mièvre, et un documentaire édifiant sur le rapport de force en politique.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Laissez-vous tenter Jean-Marc Ayrault Manuel Valls
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants