1 min de lecture Humour

Mathieu Madénian : "Je m'éclate dans mon nouveau spectacle"

L'humoriste joue son spectacle du jeudi au samedi au Grand Point Virgule. Un one-man-show en simplicité qui n'épargne personne.

Pacaud 245x300 RTL Grand Soir Christophe Pacaud iTunes RSS
>
Mathieu Madenian : "je m'éclate avec mon nouveau spectacle" Crédit Image : XAVIER LEOTY / AFP | Crédit Média : Agnès Bonfillon | Durée : | Date : La page de l'émission
Agnès Bonfillon
Agnès Bonfillon et Christophe Pacaud

Son premier spectacle est disponible en DVD et Mathieu Madénian joue le deuxième depuis le mois de novembre au Grand Point Virgule. Un one-man-show sans nom qui colle à la volonté de simplicité de l'humoriste. "J'arrive y'a un micro, une bouteille d'eau, un tabouret et une lumière et c'est terminé, ça tchatche pendant 1h10, 1h20 et après c'est au revoir. Il n'y a pas de rappel parce que quand t'es avec des potes, quand le mec te dit au revoir, il revient pas pour te dire 'Eh, excuse moi ! Tu veux que je te ressortes des trucs ?' c'est comme si on était dans un bar sauf qu'il n'y a pas de boissons, y'a que moi qui parle", raconte le Perpignanais. 

L'accent du sud et toujours là et Mathieu Madénian promet un spectacle différent chaque soir. "C'est du spectacle vivant, je n'ai pas fait ce métier pour réciter mon texte tous les jours (...) donc j'essaye d'écrire un peu tous les jours et de m'adapter à la salle".

Au programme, des vannes sur l'Arménie, son pays d'origine : "Mon père est Arménien et ma mère est normale", lance par exemple l'humoriste sur scène. Tout le monde y passe, les noirs, les chinois, les arabes, les nains mais aussi la politique, de François Hollande aux écologistes. "Je parle de choses qui m'arrivent en ce moment et ça parle aux gens parce qu'ils vivent la même chose" explique-t-il.

Ce deuxième spectacle, Mathieu Madénian pense l'avoir mieux réussi que le précédent et avoue s'éclater sur scène chaque semaine du jeudi au samedi. L'humoriste n'a qu'un regret durant cette période chargée de sens pour lui qui écrit une chronique dans Charlie Hebdo. "Quand je fais ce spectacle là je me dis 'merde Charb aurait du venir le voir'. (...) J'aurais aimé qu'il voit ce que ça donne, j'aurai aimé vachement mieux le connaitre, (...) on aurait pu devenir bien potes."

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Humour Culture Arts et spectacles
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants