2 min de lecture Exposition

Les peintures lumineuses de William Turner sont à l'honneur à Aix-en-Provence

Le Caumont Centre d'Art d'Aix-en-Provence met à l'honneur le peintre britannique William Turner, précurseur des impressionnistes et visionnaire dans l'utilisation de la couleur.

Laissez-vous tenter Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
Les peintures lumineuses de William Turner sont à l'honneur à Aix-en-Provence Crédit Image : BERTRAND LANGLOIS / AFP | Crédit Média : Monique Younès / RTL | Durée : | Date : La page de l'émission
Monique Younès
Monique Younès Journaliste RTL

Ceux qui aiment Turner prendront le train, non pas pour aller à la National Gallery de Londres, légataire de son œuvre, mais à Aix-en-Provence. Le Caumont centre d'art réunit une centaine de peintures et d'aquarelles qui montrent combien Turner a été le peintre de la lumière et le précurseur de l'impressionnisme. Il suffit pour s’en convaincre de voir les paysages sublimes qu'il a peints jusqu'à son dernier souffle de vie, employant pour ses coloris des pigments que personne n’utilisait à l'époque. 

Les peintres, contemporains de Turner, se moquaient de cet excentrique, ils critiquaient "l'insipidité vert pomme" de sa végétation, "la vulgarité du bleu de ses ciels", ou "l’absurdité de ses horizons orangers". Certains même, agacés par la manière qu'avait Turner d'éclaircir sa palette, le qualifiait de peintre du blanc. Et c’était évidemment ce qui faisait la modernité de ce peintre. Mais il faut voir la virtuosité avec laquelle Turner a peint la rudesse de l'hiver 1813 dans Frosty Morning, c’est un des tableaux préférés de la directrice de la programmation culturelle de Caumont centre d'art, Sophie Hovanessian, il est intitulé Matin Glacial, il est de saison.

Précurseur de l'impressonisme

On apprend également à Aix en Provence que l'Europe a été pour Turner une immense source d'inspiration. Il y a voyagé à plus de vingt reprises, en Suisse, en Italie, en Allemagne, en Pologne, mais aussi en France où il séjourne 12 fois entre 1828 et 1838. Turner est passé par Clermont-Ferrand, Lyon, Avignon, Aix et Marseille. Et plusieurs de ses aquarelles ou huiles, inspirées de paysages français et allemands sont exposés.  

Monet était fasciné par Turner. Vous découvrirez à Aix, pourquoi Turner est considéré par les historiens d'art comme le précurseur de l'impressionnisme et même de l'abstraction. Vous serez également émus par les quelques objets personnels de Turner qui sont présentés : sa palette à aquarelle de voyage, sa boite d’aquarelle...

À lire aussi
Pierre Soulages devant l'une de ses oeuvres Le Louvre
Pierre Soulages sur RTL : maître du noir et éternel élève de la lumière

À côté des paysages de Turner exposés à Aix-en-Provence, il y a des portraits d'animaux. Turner adorait la pêche et peignait des poissons comme les trophées que certains de ses commanditaires et mécènes ramenaient de leur chasse à courre. Et il y a aussi des dessins érotiques. Mais les cahiers de dessins de Turner étant très fragiles, ils sont donc numérisés. Le plus étrange, c’est que pour ces dessins érotiques, Turner a dessiné les corps et les visages avec un soin dont il n’a fait preuve nulle part ailleurs. Turner avait l’art de fondre les paysages dans la brume, on n’y distingue plus la mer des falaises, les vagues des navires, et lui-même de sa peinture. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Exposition Peinture Aix-en-Provence
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants