1 min de lecture Les livres ont la parole

Les livres ont la parole : "Vie de Jude, frère de Jésus" de François Chandernagor

REPLAY - Bernard Lehut évoque chaque dimanche midi des ouvrages qui marquent l'actualité littéraire. Cette semaine, "Vie de Jude, frère de Jésus" de François Chandernagor.

livres-245x300 Les livres ont la parole Bernard Lehut iTunes RSS
>
Les livres ont la parole : "Vie de Jude, frère de Jésus" de François Chandernagor Crédit Média : Bernard Lehut | Durée : | Date : La page de l'émission
Bernard Lehut
Bernard Lehut Journaliste RTL

En ce dimanche de Pâques, Françoise Chandernagor publie Vie de Jude, frère de Jésus, aux éditions Albin Michel, surprenant roman dans lequel elle affirme que Jésus avait des frères. Un livre qui choquera certains et passionnera les autres. Dans ce livre dans lequel le lecteur partage la vie des frères du Christ.

À noter qu'il est bien écrit roman sur la couverture de l'ouvrage mais l'histoire est racontée avec des accents de vérité. À tel point que l'on ne sait plus où se trouve la frontière entre votre imagination et ce que disent les historiens et les théologiens. Le Christ avait donc des frères et on nous l'aurait caché ? "On ne l'a pas totalement caché. Si vous lisez le Nouveau Testament, le fait qu'il ait des frères est affirmé dans huit textes sur onze. J'ai écrit un roman mais je n'ai inventé ni l'existence des frères, ni leur prénom puisqu'ils sont donnés par Marc et Mathieu. Leur existence n'est pas mise en avant, mais elle est acceptée par certains chrétiens", explique-t-elle.

Le coup de cœur du libraire :

Le coup de cœur de Vincent Genet de la librairie Chevassu-Siloé (Besançon) est Intempérie, le premier roman de Jésus Carrasco.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Les livres ont la parole Littérature Livres
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants