1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. Les livres ont la parole : "Au revoir Monsieur Friant", de Philippe Claudel
1 min de lecture

Les livres ont la parole : "Au revoir Monsieur Friant", de Philippe Claudel

Bernard Lehut interroge Philippe Claudel au sujet de son livre "Au revoir Monsieur Friant', qui revient sur la tragique trajectoire d'un peintre français.

Philippe Claudel publie "Fantaisie allemande" chez Stock
Philippe Claudel publie "Fantaisie allemande" chez Stock
Crédit : Jason Merritt / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP
Les livres ont la parole : "Au revoir Monsieur Friant", de Philippe Claudel
04:55
Bernard Lehut

L'auteur des Âmes grises est de retour en librairie. Philippe Claudel, membre du jury Goncourt, réédite Au revoir Monsieur Friant aux éditions Stock. Il fait référence à Émile Friant, un peintre nancéen du XIXe siècle au talent précoce que le succès a étouffé et plongé dans l'oubli. Une trajectoire qui fascine l'auteur et lui offre l'occasion de réfléchir sur son propre destin : "Quand on commence à publier des livres, ce qui a été mon cas à la fin des années 90, et qu'on découvre que soudain quelques milliers de personnes les lisent, on se demande : 'Est ce que mon écriture va s'en changer ?'" se souvient-il. "Comment rester en dehors de chaines qui seraient forgées par le succès, les malentendus positifs ou négatifs, la crainte d'être aimé ou de ne pas être aimé ?"

Avec ce roman, qui revient sur la trajectoire d'Émile Friant, Philippe Claudel touche un paradoxe : celui qui voudrait que le succès soit une menace pour un artiste. "Lorsque le succès d'une grande ampleur arrive et parvient jusqu'à un artiste, je crois qu'il faut être extrêmement solide pour pouvoir y survivre", analyse-t-il. À noter : une exposition consacrée à Émile Friant se tient au musée des Beaux-Arts de Nancy jusqu'en février. 

Au revoir Monsieur Friant, de Philippe Claudel, publié chez Stock. 

Le(s) coup(s) de chapeau de la semaine :

À lire aussi

Pas de coup de cœur du libraire, mais plusieurs félicitations à formuler : d'abord, à Leïla Slimani, qui vient de remporter le prix Goncourt grâce au percutant roman Chanson Douce. Ensuite, aux six adolescentes lauréates du prix Clara. Leurs nouvelles ont été choisies par un jury présidé par Erik Orsenna et sont publiées dans le recueil Prix Clara, nouvelles d'ados, aux éditions Héloïse d'Ormesson. Les bénéfices de l'ouvrage seront reversés à l'Association pour la recherche en cardiologie de l'hôpital Necker-Enfants malades. 

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/