1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. Paul McCarthy renonce à réinstaller son "sapin-sextoy" place Vendôme
1 min de lecture

Paul McCarthy renonce à réinstaller son "sapin-sextoy" place Vendôme

Après le saccage de son oeuvre polémique, Paul McCarthy a finalement renoncé à l'installation de son oeuvre.

L'oeuvre intitulée Tree a finalement été désinstallée
L'oeuvre intitulée Tree a finalement été désinstallée
L'oeuvre de Paul McCarthy a finalement été désinstallée
00:01:58
Paul Guyonnet
Paul Guyonnet

Paul McCarthy a finalement cédé face à la polémique et le vandalisme. L'artiste américain a annoncé renoncer à installer son oeuvre polémique intitulée Tree sur la place Vendôme. 

En trois jours seulement de présence au milieu de la célèbre place Vendôme, l'oeuvre lui avait valu une agression, de nombreuses critiques sur l'apparence de la structure et même une détérioration de l'oeuvre. 

Sapin de Noël ou sextoy ?

Rarement l'installation d'une oeuvre d'art avait fait autant de bruit à Paris. Le 15 octobre dernier, une immense création verte d'une vingtaine de mètre de haut avait pris place Vendôme, en plein cœur de la capitale. 

Due à l'artiste américain Paul McCarthy, Tree représente un sapin de Noël mais s'est surtout attiré les foudres des internautes qui y voient plutôt un sextoy, un plug anal. Et la violence s'est rapidement déplacée des réseaux sociaux aux rues : quelques jours après son installation, commandée à l'occasion de la FIAC, la Foire internationale d'art contemporain, son auteur avait été agressé près de l'oeuvre. 

À lire aussi

Finalement, dans la nuit du 17 au 18 octobre, c'est l'arbre lui-même qui a été la cible de ses détracteurs. L'oeuvre a été vandalisée et la structure gonflable s'est lentement affaissée, sous les yeux des passants. 

Après que des individus ont sectionné les câble qui maintenaient l'arbre, les responsables ont eux-même choisi de dégonfler la structure pour ne pas l'endommager. 

La maire de Paris, Anne Hidalgo s'est exprimée sur Twitter à propos de cet acte de vandalisme, "L'art a toute sa place dans les rues de Paris et personne ne pourra l'en chasser", a notamment insisté l'édile. 

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.