3 min de lecture Musée

Le musée Rodin réouvre ses portes après 3 ans de rénovation

REPLAY - Le sculpteur Auguste Rodin aurait eu 175 ans ce 12 novembre. Son anniversaire est fêté en grandes pompes puisque le musée Rodin à Paris, rouvre ses portes après 3 ans de restauration.

Laissez-vous tenter Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
Le musée Rodin réouvre ses portes après 3 ans de rénovation Crédit Image : JOEL SAGET / AFP | Crédit Média : Monique Younès | Durée : | Date : La page de l'émission
Monique Younès
Monique Younès et Martin Cadoret

Le sculpteur Auguste Rodin aurait eu 175 ans aujourd'hui ! Son anniversaire est fêté en grande pompe puisque l'hôtel Biron qui abrite le musée Rodin à Paris rouvre ses portes aujourd'hui après 3 ans de restauration. Le public va découvrir ou redécouvrir la magie de cet hôtel particulier, restauré avec raffinement, et entouré de son parc de sculptures de trois hectares.

Une des belles surprises de la nouvelle scénographie du musée est la reconstitution à l'identique de certaines pièces de l'hôtel Biron occupé par Rodin en 1911. On y découvre comment il travaillait, entouré de sculptures antiques, de fragments de mains, de pieds et autres bustes. Une installation essentielle pour comprendre son œuvre. "Il est un très grand admirateur de l'antique. Nous avons encore sa collection qui compte plus de 6.500 pièces. Pour lui, l'antique c'est la source de tout. Il explique que pour lui, une sculpture antique fragmentée, c'est encore plus beau que les sculptures complètes, parce que c'est beaucoup plus expressif", explique Catherine Chevillot, la directrice du musée.

La passion des mains

Toutes les expérimentations que Rodin entreprend tendent à trouver la meilleure expression. La meilleure tension du corps, du visage, et surtout des mains. "Les mains sont fondamentales pour Rodin. Quand de jeunes sculpteurs venaient lui dire "on aimerait étudier avec vous", il leur faisait faire, un peu comme des gammes, des mains et des pieds", précise Catherine Chevillot.

Des mains qui se dressent, irritées et méchantes, des mains dont les 5 doigts hérissées paraissent aboyer

Rainer Maria Rilke, secrétaire de Rodin
Partager la citation

Rainer Maria Rilke, qui a été le secrétaire de Rodin, a écrit des pages entières sur l'émotion qui se dégageait des mains sculptées de Rodin. "Des mains qui se dressent, irritées et méchantes, des mains dont les 5 doigts hérissées paraissent aboyer comme les 5 gueules d'un chien des enfers. Des mains qui marchent, des mains qui dorment, des mains qui s'éveillent, des mains criminelles, des mains à l'hérédité chargée et d'autres qui sont fatiguées, qui ne veulent plus rien, qui se sont couchées dans un coin comme des bêtes malades qui savent que personne ne peut les secourir". 

Un parcours chronologique

À lire aussi
Laeticia Hallyday et ses deux filles à Toulouse le 15 juin 2019 Culture
Laeticia Hallyday rêve d'un musée à la mémoire de Johnny à Paris

Ce musée Rodin entièrement restauré propose un parcours chronologique, avec de temps en temps, des greffes thématiques qui approfondissent un moment fort de la carrière de Rodin. Comme L'Age d'Airain : cette statue de jeune homme était tellement ressemblante qu'elle en paraissait vivante. Les jaloux ont accusé Rodin d'avoir moulé le corps de son modèle. C'est évidemment faux. Il y a aussi les commandes publiques, comme le monument à Victor Hugo, ou le Balzac où vous vous rendrez compte de la différence hallucinante entre les premiers essais très réalistes que fait Rodin à la réalisation finale, 7 ans plus tard, avec cet homme drapé d'une cape, qui a fait couler beaucoup d'encre ! 
Toutes les sculptures célèbres de Rodin sont là : Les Bourgeois de Calais, Le Penseur, Le Baiser. Les deux dernières faisaient partie des premières esquisses de la Porte de l'enfer. C'est vraiment fascinant de voir les premières cires, les premiers plâtres, les premières terres cuites, toutes les hésitations, les recherches, qui ont conduit à la sculpture finale.

Une fascination pour la beauté de la nature

Parmi toutes ses jeunes filles acrobatiques, tous ces jeunes gens aux fesses rebondies, la femme la plus émouvante est celle qui fut la belle Heaulmière. "Il disait toujours vouloir être fidèle à la nature, pour rendre l'âme du personnage. Il trouve un modèle italien, une vieille femme, qu'il doit décider à poser nue et il est frappé par la beauté de ce corps vieilli, amaigri, avec les seins qui pendent et la peau fripée. C'est une fascination pour la beauté de la nature, qu'il s'agisse d'une beauté triomphante ou de vieillesse déclinante", révèle la directrice du musée. Cette exposition inaugurale du musée Rodin rénové ouvre aujourd'hui ses portes pour le plus grand bonheur de ses 700.000 visiteurs annuels. Ce jeudi, c'est gratuit, sinon, à partir de demain, l'entrée est à 11,30 euros, avec un tarif réduit à 8,30 euros.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Musée Exposition Laissez-vous tenter
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants