3 min de lecture Invite

Sherlock : Tumblr et sentiments !

Quelle triste semaine de janvier. Après deux ans d’attente, la diffusion de la troisième saison de Sherlock est passée dans nos vies aussi vite qu’une étoile filante dans le ciel. Et nous voilà, aujourd’hui, de retour dans ce rituel d’attente, à errer sur Tumblr. Enfin pas moi, mais toutes les Cumberbitches du monde, si. Retour sur trois épisodes endiablés !

Sherlock
Sherlock Crédit : BBC

Dû aux emplois du temps méga busy des deux stars de la série (tournage du Hobbit, de Star Trek et j’en passe), la production de la saison 3 de Sherlock a été repoussée de plusieurs mois. Ahh, ces british, ils savent comment faire monter la pression. Surtout en terminant la saison 2 par un cliffhanger qui nous pousse à croire à la théorie du complot. Début janvier, Sherlock, l’une des séries préférées de Tumblr, est donc revenue sur nos écrans avec trois nouveaux épisodes : The Empty Hearse, The Sign of Three et His Last Vow.

Mais avant de rentrer dans le vif du sujet, rappel des faits : pour déjouer les plans de Moriarty, Sherlock doit mourir. On le voit donc sauter du haut d’un immeuble et s’étaler de tout son long, raide mort. Alors que l’on est encore sous le choc, la scène suivante nous montre un Watson tout tristounet sur la tombe de Sherlock… Alors que ce dernier l’espionne au loin, caché derrière un arbre. Fin.

Arggggggh, mais comment Sherlock a-t-il fait pour simuler sa mort ? Deux ans de folles théories plus tard (à lire : un article de Buzzfeed qui reprend les plus folles idées des fans sur internet), Steven Moffat et Mark Gatiss nous donnent enfin un élément de réponse : Sherlock avait 13 façons différentes de sauter du toit sans mourir.

The Empty Hearse
Deux ans se sont passés entre le faux suicide de Sherlock et les événements qui nous sont relatés. Pendant que Watson faisait son deuil, Sherlock s’est occupé de démanteler tout le réseau de criminels de Moriarty. Mandaté par Mycroft pour déjouer une attaque terroriste imminente, Sherlock revient à Londres. Si toute l’enquête qui tourne autour de cette attaque est plutôt faible, c’est surtout les retrouvailles de Sherlock et Watson que l’on attend. Et sur ce point, Steven Moffat et Mark Gatiss n’ont pas raté leur coup. Stupeur, violence, doute, traumatisme, émotion, humour : l’épisode est ponctué d’une ribambelle d’émotions qui nous font passer du rire aux larmes. La réaction de Watson face au retour d’entre les morts de son ami est impeccable.
Cerise sur le gâteau : cet épisode introduit Mary Morstan, la nouvelle compagne de Watson. S’il y a très peu de personnages féminins dans Sherlock, ils sont cependant extrêmement bien écrits. Celui-ci ne déroge pas à la règle.

À lire aussi
Musique
Maëlle sur RTL : "J'ai commencé à travailler ma voix seulement quand j'ai intégré '"The Voice"

The Sign of Three
Sortez les mouchoirs : John Watson va se marier et Sherlock Holmes est son témoin. Cet épisode, qui devrait plaire aux romantiques, est donc centré sur ce grand événement et particulièrement le discours de Sherlock pendant la réception. On le voit passer en revu plusieurs souvenirs : le moment où John lui demande d’être témoin, l’organisation du mariage, l’enterrement de vie de garçon de Watson (ce passage est mythique), ou encore plusieurs cas sur lesquels les deux compères ont travaillé. Toutes ces anecdotes dévoilant l’attachement profond qu’a Sherlock envers Watson. Notre détective ne serait-il pas un poil trop sentimental ?
Le mystère de l’épisode tourne autour d’un meurtre qui pourrait bien avoir lieu en plein milieu du mariage. Une fois encore, ce n’est vraiment pas ce qui nous tient en haleine, mais bon : bromance first.

Sherlock et Watson

His Last Vow

L’émotion des retrouvailles et du mariage passée, rentrons dans le vif du sujet. Sherlock termine sa troisième saison avec His Last Vow, un épisode dans la lignée de l’excellent The Reichenbach Fall. Sherlock fait face à son nouvel ennemi : Charles Magnussen, dont la réputation de maître chanteur lui hérisse les poils. Difficile d’en parler sans trop en dire, tant les connexions de l’épisode sont subtiles. Une chose est sûre : plusieurs personnages principaux révèlent leur vraie nature et les faiblesses de chacun sont dévoilées.

Attention, gros spoiler de fin :
Il y a quelques mois, Mark Gatiss me regardait  droit dans les yeux en me disant « Moriarty est mort de chez mort ». Quel petit rigolo. « Did you miss me ? » nous demande Moriarty quelques secondes avant le générique. Quelle idée. Nous voilà repartis pour deux ans de théories : Arggggggh, mais comment Moriarty a-t-il fait pour simuler sa mort ?


Plus sentimental que jamais, Sherlock est donc revenu d’entre les morts avec trois beaux épisodes, chacun à leur manière. Dommage que les saisons ne soient pas plus longues, ce qui auraient permis à Moffat et Gatiss de quitter le monde merveilleux de Tumblr pour remettre au cœur des épisodes les enquêtes de Sherlock et Watson. La bonne nouvelle, c’est que la série n’est pas prête de s’arrêter : deux saisons supplémentaires pourraient bien voir le jour. Espérons seulement qu’il ne faille pas attendre aussi longtemps !

Suivez-moi sur les réseaux sociaux :
Interview :
Lire la suite
Invite Loisirs Les séries de Roxy
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants