1 min de lecture Culture-loisirs

Tom Cruise et Robert Pattinson débarquent à l'affiche

Deux films de science-fiction débarquent à l'affiche ce mercredi : "Edge of tomorrow" avec Tom Cruise, et "The rover" avec Robert Pattinson.

L'acteur britannique Robert Pattinson
L'acteur britannique Robert Pattinson Crédit : Andrew Cowie / AFP

Deux films de science-fiction débarquent à l'affiche ce mercredi.

>
Sorties Cinéma du 4 juin - LVT du 4 juin Crédit Média : Stéphane Boudsocq | Durée : | Date :

"Edge of tomorrow" avec Tom Cruise

Un gros film science-fiction qui ne s'est pas laissé dévorer par effets spéciaux pour mieux laisser vivre ses personnages.
un croisement entre "Un jour sans fin" et "Alien". Dans futur proche, humanité livre guerre sans merci à envahisseurs extra-terrestre.

Un communicant armée, froussard et planqué, va être incorporé de force avec troupes doivent monter au front. Se fait tuer rapidement mais se réveille au matin son départ combat. 

Le Phénomène se répète encore et toujours, jusqu'à ce que anti-héros comprenne qu'il doit apprendre de ses morts pour que l'humanité survive. Malin, drôle, spectaculaire.

>
Edge of Tomorrow - Official Trailer 1 [HD]

"The rover" avec Robert Pattinson

Présenté Cannes hors-compétition. Dans un futur proche, le système économique s'est effondré. Dans Australie désertique, un homme part recheche les pillards qui lui ont volé la voiture à laquelle tient plus que tout. Pourquoi ? Réponse à la fin. 

Sa route va croiser celle d'un simple d'esprit, Robert Pattinson, frère du chef des voleurs. Une étrange duo se construit, une relation père-fils basée sur la peur, la tristesse et la violence.

>
THE ROVER - Official Full Trailer HD
Lire la suite
Culture-loisirs Divertissement Loisirs
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants