1 min de lecture Bande dessinée

Spirou souffle ses 75 bougies !

Le héros de la bande dessinée Spirou, le petit groom au cheveux roux, fêtera ses 75 ans le 21 avril prochain !

Spirou fête ses soixante-quinze ans !
Le héros est né en Belgique, créé par les Belges pour les enfants belges. Il n'est arrivé en France qu'après la seconde guerre mondiale. Le premier dessinateur de Spirou s'appelait Robert Velter, dit Rob Vel. La commande lui a été passée par l'imprimeur belge Jean Dupuis qui avait déjà une idée précise de ce qu'il voulait. Fervent catholique, ce-dernier avait 67 ans en 1938, l'année de la naissance de Spirou.

L'imprimeur possédait déjà un journal satirique pour adulte, Le moustique, et voulait proposer ce qu'il appelle "de saines lectures" à tous les membres de la famille. Il désirait toucher enfin les enfants qui ne lisaient jusque-là que des traductions des comics américains, beaucoup trop violents à son goût. C'est donc lui qui commande à Rob Vel la création d'un personnage espiègle, généreux, au grand cœur, un héros positif en somme. Si Rob Vel l'a habillé en groom c'est pour une raison simple qu'explique le "spiroutologue" Bertrand Pissavy Yvernault : "Rob Vel avait lui-même un passé de steward sur les paquebots de la Transatlantique dans les années 30. Il y avait en permanence 15 à 20 grooms qui faisaient le service (...) Il était fasciné par ces petits personnages." Pour ce qui est du nom choisi Spirou, il a été apporté par le fils de Jean Dupuis, Paul, et ça "veut dire écureuil en wallon, ça peut aussi vouloir dire espiègle. On dit souvent d'un petit garçon un peu turbulent que c'est un petit spirou".  

Tous les secrets de Spirou sont révélés dans La véritable histoire de Spirou de Bertrand et Christelle Pissavy Yvernault. L'ouvrage contient une quantité impressionnante de photos et de reproductions de planches originales, la plus émouvante étant celle de la naissance de Spirou, éditée dans Le journal de Spirou du 21 avril 1938 :
naissance spirou
 
André Franquin et le "monde de Spirou"
Spirou est le premier personnage de la bande dessinée franco-belge qui n'appartient pas à ses dessinateurs successifs, car Jean Dupuis a acheté tous les droits à Rob Vel pendant la guerre, moyennant une somme de 50.000 francs. C'est ainsi que plusieurs dessinateurs ont pu se succéder sans problème. Le plus célèbre étant bien évidemment André Franquin qui reprend Spirou en 1946 et lui donne une dimension géniale.

C'est lui qui en 1950 va décider de développer l'univers Spirou. A Fantasio et Spip l'écureuil, viendront s'ajouter Sécotine, le comte de Champignac, Zantafio, Gaston Lagaffe et le fameux marsupilami. Tous ont d'abord été des personnages secondaires de Spirou avant de devenir des héros à part entière. 
 
Les festivités pour célébrer Spirou
Ils sont 7 dessinateurs à s'être succédé. Le dernier en liste s'appelle Yoann, il vient de publier avec le scénariste Fabien Velmann le 53ème album de Spirou : Dans les griffes de la vipère, chez Dupuis. Une grande exposition Spirou débutera à partir du 29 juin à Angoulême. Un livre d'art, très original, sort également à cette occasion : La galerie des illustres, pour lequel 200 dessinateurs rendent hommage à Spirou avec une planche inédite de Tardi à Zep, en passant Jean Yves Ferri et François Avril. 

Un exemple de la planche de François Avril en hommage au jeune groom à la tête rousse 
Spirou galerie illustres
Spirou et Fantasio : dans les griffes de la vipère
Dans les griffes de la vipere spirou

Lire la suite
Bande dessinée Culture-loisirs Divertissement
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants