2 min de lecture Culture-loisirs

Antoine de Caunes au "Grand Journal" : "C'est une nouvelle séquence qui s'ouvre"

INVITE RTL - Antoine de Caunes s'installe à partir de lundi soir dans le fauteuil du présentateur du "Grand Journal" sur "Canal +".

Antoine de Caunes
Antoine de Caunes Crédit : Damien Rigondeaud / RTL.fr

La nouvelle formule du Grand Journal de Canal + débute ce lundi soir. Antoine de Caunes prend les rennes de l'émission en changeant quelques ficelles du talk-show, souhaitant en faire une émission à l'anglo-saxonne.

>
Antoine de Caunes est "prêt à passer à l'acte" pour le "Grand Journal" Crédit Image : RTL | Crédit Média : Isabelle Morini-Bosc et Laurent Bazin | Durée : | Date :

Une nouvelle formule pour le "Grand Journal"

Si Michel Denisot a "fait du Grand Journal une émission de référence" pour Antoine de Caunes, il pense tout de même qu'il y a "évidemment des choses à changer". 

"Michel est plutôt dans la réserve, moi j'aime le spectacle", compare Antoine de Caunes en précisant qu'il va essayer "de faire pour le mieux" sans pour autant critiqué le travail de son prédécesseur. 

Michel est plutôt dans la réserve, moi j'aime le spectacle

Antoine de Caunes
Partager la citation

Tout sera scénarisé, écrit à l'avance, comme à l'époque de Nulle Part Ailleurs car pour le nouveau présentateur de l'émission, "c'est une méthode de travail qui fonctionne très bien chez les anglo-saxons". "Quand la base est là, ça peut partir en vrille", insiste-t-il. 

À lire aussi
Eragon Tome 4 littérature
"Eragon : "L'Héritage", rencontre avec Christopher Paolini pour la sortie du 4e tome

Et pour ses invités, il ne fera pas que de la promotion mais aussi "de l'humeur" et de l’interaction avec les journalistes. 

Manuel Valls et Benoît Poelvoorde : les premiers invités

Choisi au mois de juin dernier pour prendre le fauteuil de Michel Denisot au Grand Journal, Antoine de Caunes explique qu'il a eu tout l'été pour préparer son émission. Beaucoup de changements sont prévus pour cette rentrée et le présentateur se dit "prêt à passer à l'acte"

Ce lundi soir, il a "ce qui lui faut" avec le ministre de l'Intérieur Manuel Valls pour la partie actualité puis pour le moment divertissement, il accueillera Benoît Poelvoorde, également parrain de la nouvelle saison. 

Je veux que ce soit un bon magazine d'actualité

Antoine de Caunes
Partager la citation

Pour cette rentrée, Antoine de Caunes souhaite qu'il y ait de l’interaction entre les invités, que "les gens se croisent, que la parole circule." "Je veux que ce soit un bon magazine d'actualité." 

Antoine de Caunes pour au moins 3 ans

Quand on lui a proposé de succéder à Michel Denisot, le comédien et réalisateur était sur le projet d'un film. Mais finalement, il n'a pas pu le poursuivre alors il s'est décidé à accepter la proposition de présenter le Grand Journal.

"C'est une nouvelle séquence qui s'ouvre", confie-t-il. Même s'il aime faire du cinéma, il apprécie également la télévision. Pour lui, "la perspective de reprendre en mains le Grand Journal c'était à nouveau très excitant". 

Un rôle qu'il devra tenir pour minimum 3 ans, et s'il "s'amuse comme [il] espère s'amuser, on verra" pour la suite. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Culture-loisirs Divertissement Loisirs
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants