1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. La maison du peintre Gustave Moreau rouvre ses portes
2 min de lecture

La maison du peintre Gustave Moreau rouvre ses portes

Après un an et demi de rénovation et 6 mois de fermeture, la maison du peintre Gustave Moreau a rouvert ses portes, à Paris.

Le musée Gustave Moreau a rouvert ses portes.
Le musée Gustave Moreau a rouvert ses portes.
La maison Gustave Moreau rouvre ses portes.
00:03:44
Monique Younès & La rédaction numérique de RTL

Gustave Moreau accueille de nouveau les visiteurs chez lui, dans le 9e arrondissement de Paris. Après un an et demi de travaux de rénovation et 6 mois de fermeture, la maison-musée du peintre français du XIXe siècle a rouvert 14 rue de la Rochefoucault.

On peut visiter de nombreuses maisons-musées d'artistes, mais il s'agit là de la seule conçue par l'artiste lui-même comme une oeuvre en soi. Trois ans avant sa mort, il prépare sa succession, met de l'ordre dans sa collection, et commande des meubles à peintures uniques au monde. Dès 1895, Gustave Moreau collectionne dessins, photographies, livres illustrés qui ont servi de base à son inspiration picturale pour montrer la cohérence de son oeuvre. 

Une collection de 25.000 oeuvres

En entrant dans le musée, on se retrouve plongé dans XIXe siècle. Tout a été restauré à l'identique de son ouverture en 1903 pour une atmosphère mystérieuse et confinée. Les couleurs des peintures ont été retrouvées, tout comme le papier peint d'origine. Marie-Cécile Forest, la directrice, a d'ailleurs rappelé l'entreprise anglaise qui avait posé le papier peint, toujours en activité à Londres. À noter que cette maison avait déjà été restaurée dans les années 50, mais on avait perdu l'esprit de base de Gustave Moreau. 
La collection de Gustave Moreau est gigantesque, avec 25 000 œuvres, dont certaines de très grand format. C'est d'ailleurs la limite de ce petit musée, même si tous les éléments sont là pour se faire une idée précise de ce qu'a été le peintre et dessinateur français. Dans les deux derniers étages, ses ateliers, sont exposés les œuvres de cette nature, à la fois gigantesques, symbolistes et mythologiques. On croise Orphée, Salomé, Jupiter. La rénovation du lieu permet de découvrir qu'à la fin de sa vie, Gustave Moreau peignait beaucoup plus librement, avec des tableaux quasiment abstraits.
Peintre mal considéré, il a pourtant eu comme élève aux Beaux-Arts Matisse, Marqué, Rouault. Et sa postérité est là, dans ceux qu'il a inspirés, dans le fauvisme qu'il a inspiré dix ans après sa mort.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/

Bienvenue sur RTL

Ne manquez rien de l'actualité en activant les notifications sur votre navigateur

Cliquez sur “Autoriser” pour poursuivre votre navigation en recevant des notifications. Vous recevrez ponctuellement sous forme de notifciation des actualités RTL. Pour vous désabonner, modifier vos préférences, rendez-vous à tout moment dans le centre de notification de votre équipement.