1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. La Fondation Louis Vuitton expose des œuvres du MOMA
2 min de lecture

La Fondation Louis Vuitton expose des œuvres du MOMA

La Fondation Louis Vuitton inaugure une exposition avec des œuvres venues directement du MOMA de New-York, aux États-Unis.

La fondation Louis Vuitton
La fondation Louis Vuitton
Crédit : BERTRAND GUAY / AFP
Coexister, Joyce Carol Oates et La Fondation Louis Vuitton : Laissez-vous tenter sur RTL
19:20
Laissez-vous tenter du 10 octobre 2017
19:40
La Fondation Louis Vuitton accueille 200 œuvres du Moma
04:53
Joyce Carol Oates publie son nouveau roman "Paysage perdu"
04:32
"Coexister" est un pari risqué mais réussi
03:37
Monique Younès & Le Service Culture

Plus besoin d'aller à New York pour découvrir les collections de son célèbre Musée d'art moderne, autrement nommé le MOMA. Il débarque, si l’on peut dire, à la Fondation Louis Vuitton. Une belle sélection des impérissables chefs d'œuvres qui ont fait et continue de faire la réputation de ce musée mythique sont exposés dans le bâtiment de Franck Gehry.

Le MOMA est la référence absolue de l'art moderne et contemporain. Son histoire est passionnante : trois femmes, trois mécènes, qui ont décidé en 1929 de créer une institution vouée exclusivement à l'art moderne, avec pour rôle de conserver des œuvres d'artistes confirmés mais aussi et surtout, ce qui ne se faisait pas du tout, de faire connaître de jeunes artistes, et ceci dans toutes les disciplines.

Avec l'aide d’Alfred Barr, très jeune conservateur à l’époque, ces pionnières de l’art vont monter une collection pluridisciplinaire unique en son genre. De la peinture à la vidéo, de la photo au design, de la sculpture à l'architecture, de l'affiche à l'art numérique ! Aujourd'hui la collections du Moma compte 200.000 œuvres. Seules 200 d'entre elles, soit un millième de ces trésors, ont été choisies pour être exposées à la Fondation Vuitton, par le directeur actuel du Moma Glenn Lowry.

La mise en scène des œuvres historiques et les œuvres les contemporaines est à la hauteur de l’audace new-yorkaise. Elle a été confiée à Suzanne Pagé, directrice artistique de la Fondation Louis Vuitton, qui montre bien ce côté avant-gardiste, laboratoire du musée. Suzanne Pagé a placé le tableau de Dali, La Persistance de la mémoire, à proximité du premier film de Walt Disney. Une soupape de vidange et une hélice de hors-bord, en face de la sculpture de Brancusi. Parmi les œuvres les plus étonnantes vous serez sans doute surpris, de voir les premiers émojis créés par le japonais Shigetaka Kurita, et un kiosque à journaux de l'italien Lele Saveri. 

Et puis il y a la toile de Gerhart Richter, intitulée Septembre 2005. Son unique tableau qui évoque le 11 septembre. Il a la taille d'un écran de télévision, c’est une des pièces majeure du peintre allemand. Pour voir un tel tableau intégrer un musée français, il faudra qu’un très généreux mécène se sacrifie. Mais ils adorent ça, se sacrifier pour l’art. Ça ne fait pas si mal que ça, il faut dire. et c'est peut-être cela aussi être moderne.

Également au programme de "Laissez-vous tenter"

Mercredi 11 octobre sort sur les écrans le nouveau film de Fabrice Éboué, Coexister, qu'il a écrit et réalisé. Un pari risqué mais réussi. Pour son premier long-métrage en solo, sans compère habituel Thomas N'Gijol, Fabrice Eboué a en plus choisi un sujet casse-gueule : imaginer comment un producteur de musique à la recherche d'un succès à tout prix va avoir l'idée de réunir un curé, un Imam et un rabbin pour leur faire enregistrer un disque.

On se dit : attention, gros sabots, blagues bien lourdes, clichés et bien pas du tout. Le film est irrésistible, malin, irrévérencieux mais tendre et parle avant tout d'une aventure humaine. C'est sur, vu le contexte actuel, faire rire avec la religion et même les religions, c'est gonflé.

"Coexister" est un pari risqué mais réussi
"Coexister" est un pari risqué mais réussi
Crédit : John Waxxx/2017 EuropaCorp - Chez Félix - France 2 Cinéma

Réécouter la chronique

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/