1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. L'exposition "Café in" au MuCEM à Marseille sur l'histoire du café
2 min de lecture

L'exposition "Café in" au MuCEM à Marseille sur l'histoire du café

Direction le MuCEM à Marseille pour l'exposition "Café in". Un voyage passionnant qui retrace, à travers plus de 300 œuvres d'art, l'histoire du café dans le monde.

Le MuCEM de Marseille
Le MuCEM de Marseille
Crédit : AFP
L'exposition "Café in" au MuCEM à Marseille sur l'histoire du café
03:39
Monique Younès

Jusqu'à fin janvier au MuCEM de Marseille, les visiteurs peuvent découvrir l'exposition inédite Café in. Une exposition où l'on apprend que c'est à Marseille qu'a ouvert au XVIIème siècle, le premier café en France après que l’aventurier et négociant Jean de la Rocque y ramène de Constantinople les premières fèves de café. C'était en 1644 a précisé le commissaire de l'exposition Jean-Michel Djia : "L'usage domestique du café, tel qu'il était consommé à Constantinople et Istanbul est venu avec à Marseille. Et il s’appelait le Grand Café Turc".

Tout au long de Café in, vous allez découvrir l'histoire du café. Il y a des cartes, des photos, une foultitude de documents d'archives, des objets usuels de toutes les époques, des œuvres d’art, tableaux, faïences, boîtes précieuses. C’est le café de A à Z où l'on apprend que les premiers caféiers ont été découverts au Ve siècle en Ethiopie, qui s'appelait alors l'Abyssinie. 

Le philosophe persan Avicenne a été un des premiers, autour de l’An Mil, à vanter les vertus excitantes du café qui faisait entrer certains consommateurs dans de véritables transes. D'où le nombre sans cesse croissant d’adeptes. En France, le plus célèbre des addicts au café se nommait Napoléon. Son moulin à grains, que vous verrez au MuCEM, était de toutes les campagnes. "Napoléon était un addict du café, comme Voltaire, Balzac, qui en boit jusqu'à 50 tasses par jour !", poursuit Jean-Michel Djia.

Le café comme objet de création

Le café a aussi été l’objet de création, notamment chez les photographes comme Robert Doisneau à William Klein en passant par Brassaï ou Salgado. Ce qui est sympathique dans cette exposition du MuCEM, c’est qu’il ne s’agit pas seulement des représentations du café à travers les âges et les arts, et de montrer comment le café est un des miroirs de notre société, on peut aussi y apprendre la variété des arômes du café, ses terroirs d'excellence, qui parait-il sont situés en Colombie et en Jamaïque, et pas au Brésil, contrairement à l'idée reçue. 

À lire aussi

Et puis comme le chef étoilé Pierre Gagnaire, fait partie de l'aventure de Café in, il a inventé pour le MuCEM des recettes succulentes à base de café. Ne ratez pas non plus le catalogue de ce cette exposition qui est une merveilleuse idée de cadeau de fin d'année si vous êtes en manque d’inspiration. Café in, légendes, saveurs et commerces de café est édité par Actes sud. L'exposition Café In se tient au MuCEM jusqu’à la fin janvier.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/