1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. "Kabukicho", un polar fascinant dans le milieu de la nuit tokyoïte
1 min de lecture

"Kabukicho", un polar fascinant dans le milieu de la nuit tokyoïte

Dans "Kabukicho", Dominique Sylvain raconte la disparition d'une jeune Anglaise au Japon, qui travaille comme escort dans le quartier de tous les péchés.

Dominique Sylvain, l'auteure de "Kabukicho"
Dominique Sylvain, l'auteure de "Kabukicho"
Crédit : JOEL ROBINE / AFP
La chronique de Bernard Lehut dans "Laissez-vous tenter" du 21 novembre
04:04
L'interview intégrale de Dominique Sylvain par Bernard Lehut
15:20
Bernard Lehut

C'est le quartier de tous les plaisirs de Tokyo qui donne son nom à ce polar. Dans Kabukicho, dont l'action se déroule au Japon, Dominique Sylvain parle de cette capitale qu'elle connaît bien pour y avoir vécu une dizaine d'années. C'est le milieu de la nuit qui est mis à l'honneur, et notamment une spécialité locale : à côté des classiques bars à hôtesses, on trouve des bars à hôtes, où ce sont les hommes qui accueillent les femmes.

"Leurs clientes viennent les voir dans les bars qu'ils animent et ils passent leurs soirées à les faire boire, à les complimenter... à leur mentir toute la nuit, en fait", explique Dominique Sylvain. "J'ai vu un reportage sur un hôte d'Osaka. Il disait qu'à force de passer ses nuits à mentir, certains matins il ne savait plus qui il était. C'est ce problème d'identité qui m'a vraiment émue, et qui m'a donné envie de raconter une histoire qui se passe dans ce lieu."

Un fait divers sordide comme base du récit

Dans Kabukicho, on suit  Yudai, le plus séduisant et mystérieux des hôtes, et deux de ses collègues féminines : Marie, la Française, et Kate, l'Anglaise. Un jour, Kate disparaît. "Je me suis inspirée d'une affaire qui a eu lieu en 2000 à Tokyo : la disparition d'une hôtesse de bar. Il s'est avéré qu'elle a été enlevée, violée et tuée par un tueur en série japonais d'origine coréenne. 

Kabukicho, de Dominique Sylvain, aux éditions Viviane Hamy.

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/