1 min de lecture Jean-Paul Belmondo

Jean-Paul Belmondo raconte ses souvenirs à l'école de théâtre de son neveu

REPLAY - Jean-Paul Belmondo, âgé de 81 ans, raconte ses souvenirs de théâtre à l'occasion de sa visite à l'école de théâtre de son neveu, Olivier Belmondo. L'As des As n'a rien perdu de son charisme.

culture Laissez-vous tenter Yves Calvi & Le Service Culture iTunes RSS
>
Jean-Paul Belmondo raconte ses souvenirs à l'école de théâtre de son neveu Crédit Image : JOEL SAGET / AFP | Durée : | Date : La page de l'émission
Michel Cohen-Solal
Michel Cohen-Solal et Martin Cadoret

Jean-Paul Belmondo, grand sourire aux lèvres et belle écharpe rouge autour du cou, s'est affiché au côté de son neveu à l'occasion de l'ouverture de sa nouvelle école de théâtre. Pour "Bébel", il s'agit aussi d'un retour aux sources. Il avait débuté sur les planches, 10 ans avant de faire du cinéma. "Le théâtre, c'est la base de mon métier", a expliqué Jean-Paul Belmondo.

Olivier Belmondo s'est réjoui que son oncle vienne parrainer son école, "L'entrée des artistes", qu'il a voulu ouverte à tous les horizons. Il a d'ailleurs vanté l'éclectisme de son illustre aîné. "Quand on allait chez lui, on regardait un film de Stallone après un film de Duras", se souvient Olivier Belmondo. De son côté, Jean-Paul Belmondo s'est montré élogieux envers son neveu. "Il est très bon professeur", a-t-il déclaré en riant.

Celui que l'on appelle l'As des As s'est livré sur ses premières performances. "Ils disaient que je ne pouvais pas plaire aux femmes", s'est-il amusé. Jean-Paul Belmondo n'a pourtant rien perdu de son charme et de son élégance. Du haut de ses 81 ans, il aime toujours le théâtre.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Jean-Paul Belmondo Théâtre Laissez-vous tenter
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants