1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. Jean-Jacques Goldman s'expliquera sur la polémique des Enfoirés au "Petit Journal"

Jean-Jacques Goldman s'expliquera sur la polémique des Enfoirés au "Petit Journal"

Le chanteur sera ce mercredi 4 mars sur "Canal +". Lui, qui ne s'était pas exprimé à la télévision depuis plus de 15 ans, devrait revenir sur la polémique suscitée par le dernier clip des Enfoirés.

Jean-Jacques Goldman a annoncé le 3 mars sa venue au "Petit Journal" du lendemain
Jean-Jacques Goldman a annoncé le 3 mars sa venue au "Petit Journal" du lendemain
Crédit : Le Petit Journal/Canal +
Martin Cadoret
Journaliste

Le Petit Journal, animé par Yann Barthès, a réussi un joli coup en attirant Jean-Jacques Goldman sur son plateau. Le chanteur a lui-même annoncé la nouvelle lors d'une séquence de l'émission du 3 mars consacrée à la polémique née de son dernier single : "On se retrouve dans Le Petit Journal". L'animateur poursuit : "Demain, il s'explique".

Goldman ne s'était pas exprimé à la télévision depuis plus de 15 ans. Il devrait revenir sur la polémique née du dernier clip des Enfoirés, mettant en scène la chanson Toute la vie, qu'il a composée. La chanson et le clip mettent face-à-face un groupe de jeunes, pessimistes sur leur avenir, et les Enfoirés qui les invitent à "se bouger". Plusieurs internautes avaient trouvé "réac" et "anti-jeune" la vidéo qui est pourtant sortie plus d'un mois après le single.

Jean-Jacques Goldman avait déjà réagi par un communiqué en expliquant que les Enfoirés jouaient "le rôle des adultes qui leur (les jeunes, ndlr) répondent comme trop souvent : en se dédouanant et avec mauvaise foi, mais en espérant qu’ils feront mieux." Il avait terminé sa note en assumant le fait que sa chanson se "termine en faisant confiance à l'avenir". Sur le plateau du Petit Journal, il devrait revenir plus en détails sur l'interprétation de son morceau.

Le compositeur peut déjà compter parmi ses soutiens Marc Lavoine, Maxime Le Forestier ou encore l'humoriste Jamel Debbouze, qui déclarait sur Europe 1 que les gens qui perdaient du temps à "dire du mal des Restos du Cœur" étaient "des inconscients".

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/