1 min de lecture Littérature

VIDÉO - Jean d'Ormesson : Zemmour rend hommage à l'homme qui "l'avait désarmé"

Le journaliste revient sur sa rencontre avec l'académicien décédé d'une crise cardiaque le 5 décembre, à l'âge de 92 ans.

Mort de Jean d'Ormesson : "J'avoue qu'il m'avait désarmé", se rappelle Éric Zemmour
Crédit Média : RTLnet Crédit Image : MARTIN BUREAU / AFP

C'était l'un des esprits les plus brillants de sa génération. Jean D'Ormesson est décédé ce mardi 5 décembre, à Neuilly-sur-Seine. Auteur à succès, journaliste reconnu, académicien depuis 1973, il était également habitué des médias. Éric Zemmour se souvient de l'écrivain. "Je l'ai rencontré chez Ruquier pour la première fois", raconte le journaliste sur RTL.

C'est donc dans le cadre d'On n'est pas couché que les deux hommes s'étaient rencontrés et avaient croisé le fer au cours d'un débat. "On s'affrontait dans un combat rituel, et j'avoue il m'avait fait beaucoup rire, il m'avait désarmé", confie la signature de RTL.

"J'avais expliqué que dans son livre, il y avait des chapitres qui me plaisaient beaucoup et d'autres qui étaient beaucoup plus faibles", a relaté Éric Zemmour. "Il me regarde avec un grand sourire et me dit : 'On ne peut pas être toujours bon'. Je ne savais plus rien dire", confie-t-il.

Et Éric Zemmour d'expliquer que "dans sa jeunesse on ne lui a pas dit qu'il était le plus brillant. Il l'est devenu par la suite. Il a essayé de séduire tout le monde". "Par ailleurs, il savait très bien que parfois il n'était pas au niveau où on le mettait", se rappelle-t-il. Avant d'évoquer son entrée à la pléiade en 2015 : "Lui savait que c'était excessif. Il n'était pas au niveau de Chateaubriand et Céline, et il le savait".

La rédaction vous recommande
Contenus sponsorisés