1 min de lecture Prix

Festival d'Angoulême : le Japonais Katsuhiro Otomo reçoit le Grand Prix

Pour la première fois de son histoire, le festival de BD d'Angoulême a décerné son Grand Prix à un dessinateur de mangas, le Japonais Katsuhiro Otomo.

L'auteur de mangas japonais Katsuhiro Otomo, créateur d'Akira
L'auteur de mangas japonais Katsuhiro Otomo, créateur d'Akira Crédit : AFP
Nicolas Marischaël avec sa famille dans son atelier-boutique
La rédaction numérique de RTL
et AFP

Le festival international de bande dessinée d'Angoulême a attribué ce jeudi 29 janvier pour la première fois son Grand Prix à un dessinateur de mangas, le Japonais Katsuhiro Otomo, auteur de la série culte Akira.

Katsuhiro Otomo, 60 ans, l'un des plus grands mangakas japonais, est mondialement connu grâce au succès d'Akira en manga et en dessin animé, connu en France depuis vingt ans.

Son Grand Prix marque une reconnaissance de la place prise par les mangas dans le monde francophone, où ces petits fascicules en noir et blanc, qui se lisent de droite à gauche, constituent un quart des albums de BD vendus en France.

Hommage à "Charlie"

Le festival a également décerné un Grand Prix spécial aux dessinateurs de Charlie Hebdo tués dans l'attentat contre le journal satirique le 7 janvier : Cabu, Wolinski, Charb, Tignous et Honoré. C'est l'un des nombreux hommages rendus cette année au journal satirique par le festival.

À lire aussi
bande dessinée
Riad Sattouf : "Il faut continuer d'enseigner aux élèves le droit de critiquer"

Le souvenir de l'attentat contre Charlie Hebdo a assombri le démarrage jeudi du festival d'Angoulême, rendez-vous annuel de la BD mondiale, placé sous haute surveillance policière.

La ville a placardé dans ses rues des dizaines de ses unes gouailleuses et provocantes, typiques de l'irrespect de l'"esprit Charlie", et consacre au journal une grande exposition.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Prix Festival Angoulême
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants