1 min de lecture Littérature

Faut-il écrire "Autant" ou "au temps" pour moi ?

"Bat son plein", "au temps pour moi"... Cette semaine Muriel Gilbert se penche sur deux expressions qui donnent parfois du fil à retordre.

Muriel Gilbert Un bonbon sur la langue Muriel Gilbert
>
"Bat son plein" : faut-il accorder l'expression au pluriel ? Crédit Image : Romain Vignes / Unsplash | Crédit Média : Muriel Gilbert | Durée : | Date :
La page de l'émission
Muriel Gilbert
Muriel Gilbert

Les fêtes battent leur plein… ou son plein ? On a dit souvent que le mot "son" de cette expression correspondrait à un nom commun, qui désigne donc un "son" synonyme de bruit, et non un "son" adjectif possessif, en conséquence de quoi on devait écrire : "les fêtes battent son plein".

L'Académie française le reconnaît, si "battre son plein" a naguère suscité quelques controverses, tous les spécialistes s’accordent aujourd’hui (…) : dans cette expression empruntée à la langue des marins, "son" est bien un adjectif possessif et plein un substantif (…). Le plein [en question], c’est la pleine mer, et l’on dit que la marée bat son plein lorsque, ayant atteint sa plénitude, elle demeure un temps stationnaire.

On dit donc bien "les fêtes battent leur plein." Et le Larousse confirme, "Battre son plein", c’est "être au plus fort de son activité. Le possessif s'accorde normalement avec le sujet du verbe." Et il donne comme exemple "Les soldes battent leur plein." Pour rappel, "solde" est masculin, sauf quand il s’agit de la solde du soldat, on dira donc "ces soldes merveilleux battent leur plein".

À lire aussi
Bernard Pivot présente son livre, "La mémoire n'en fait qu'à sa tête" dans "Laissez-vous tenter" Les livres ont la parole
Coupe du Monde 2018 : 3 livres magnifiques sur le football

Autant ou au temps pour moi

Il y a une autre expression sur laquelle on se dispute régulièrement, c’est "autant/au temps pour moi." Larousse et l’Académie française penchent pour la graphie en deux mots "au temps", qui serait selon eux "issue du langage militaire, dans laquelle 'au temps' se dit pour commander la reprise d’un mouvement depuis le début." Mais l’Académie reconnaît aussi que, "la graphie 'autant pour moi 'est courante aujourd’hui".

Contre l’Académie, des linguistes aussi qualifiés que Claude Duneton font remarquer que l’on ne trouve nulle part dans les textes anciens militaires cet emploi de "au temps" en deux mots. Pour Grevisse, qui n’est pas un petit rigolo, il est bien possible que la formule originelle ait été celle en un seul mot : "autant".

Que faut-il alors écrire ? N’utilisez pas cette expression, elle est moche de toute façon ! Dites plutôt "mea culpa" !

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Littérature Mots
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7793011429
Faut-il écrire "Autant" ou "au temps" pour moi ?
Faut-il écrire "Autant" ou "au temps" pour moi ?
"Bat son plein", "au temps pour moi"... Cette semaine Muriel Gilbert se penche sur deux expressions qui donnent parfois du fil à retordre.
https://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/faut-il-ecrire-autant-ou-au-temps-pour-moi-7793011429
2018-04-14 11:20:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/HyOaLCXqM9PEiMpP-MEriQ/330v220-2/online/image/2018/0303/7792486778_un-dictionnaire-photo-d-illustration.jpg