1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. "Combats" : la BD RTL de l'été commentée par l'auteur
3 min de lecture

"Combats" : la BD RTL de l'été commentée par l'auteur

REPLAY - "Combats" de Daniel Goossens est nommée bande dessinée RTL de l'été. Dans ce concentré de gags absurdes, il se demande, entre autres, ce qui arriverait si l'on se faisait greffer un cerveau.

La BD de l'été est "Combats" de Daniel Goossens
La BD de l'été est "Combats" de Daniel Goossens
Crédit : Fluide Glacial
"Combats" : la BD RTL de l'été commentée par l'auteur
04:27
Monique Younès & La rédaction numérique de RTL

La BD RTL de l'été, c'est Combats, de Daniel Goossens. L'album paru chez Fluide Glacial est un concentré de gags absurdes. Le dessinateur est un maître de la bande dessinée c'est vrai, mais aussi un maître de la discrétion. Sacré grand prix de la ville d'Angoulême en 1997, il est pourtant l'idole de toute une génération d'auteurs et de dessinateurs qui va de Manu Larcenet à Blutch, de Jean Yves Ferri à Charles Berberian. Jamais à la mode, et jamais démodé, les albums de Goossens ne sont pas tirés à des centaines de milliers d'exemplaires, mais il peut compter sur un club de fans des plus solides avec comme chef l'acteur Benoit Poelvoorde. Le comédien se prépare à lire l'album Combats demain en public, dans le cadre de l'intime festival en présence de l'auteur.
Dans cet album qui fait hurler de rire Poelvoorde, Daniel Goossens raconte 16 histoires courtes délicieusement absurdes. Le dessinateur a un faible pour les oubliés de l'Histoire de France. Nous savons par exemple qu'en l'an 400 après Jésus Christ, toute la Gaule était sous l'emprise des romains. Toute ? Non, car un village peuplé d'irréductible gaulois résiste à l'envahisseur ! Sauf que le village d'Astérix n'était pas le seul. Goossens en a trouvé un autre. Leur chef s'appelle Lesstombélérimenhix, les vedettes sont deux amis : Petitgentix le Gaulois et Granmaigrix, le livreur de manche à balais.

Des combats tous plus délirants les uns que les autres

L'album s'appelle Combats parce que l'auteur raconte des combats tous plus délirants les uns que les autres. Ses deux personnages principaux, s'appellent Georges et Louis, et font évidemment très vite penser à Bouvard et Pécuchet. Indignés par la platitude du monde, Georges a des désirs énormes, gros comme la terre, mais il se heurte toujours à son ami Louis qui le ramène au réel. Georges veut devenir le maître du monde, égaler le créateur alors que Louis préfère le voir pompier. Ce que Flaubert n'était parvenu à faire avec ses personnages, nous faire mourir de rire, Goossens y parvient.
L'auteur n'est pas aussi fou dans la vie que dans ses histoires. Il faut le voir ! Il est tout frêle, d'une exquise. Quand il se met à sa table de dessin, il devient délirant. Une des histoires qui font plier de rire notre ami Benoit Poelvoorde, c'est cette fin du monde, en 4040, quand la planète est devenu un immense jardin à la française. 
Si vous ne connaissez pas encore Daniel Goossens, prenez le temps de rentrer dans son univers, vous serez partagé entre l'hilarité et l'admiration infinie pour la justesse, la poésie cruelle, la tendresse ravageuse de très grand dessinateur. Goossens, c'est un peu Desproges et Gotlib engagés dans un film des Monthy Python. Découvrez une planche de Combats commentée par l'auteur.

Les autres bandes dessinées en compétition sont les suivantes : 


Zai zai zai, Fabcaro, chez 6 pieds sous terre
La dame de Damas, Jean-Pierre Filiu et Cyrille Pomès, chez Futuropolis

Les nuits de Saturne, Marcus Malte et Pierre-Henry Gomont, chez Sarbacane

L'indivision, Springer et Zidrou, chez Futuropolis. 

Tyler Cross Tome 2 :  Angola, Nury et Brüno, chez Dargaud.

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/