1 min de lecture Mots

Ces mots qu'ils ne faut pas confondre

Certains mots se prononcent de la même façon mais n'ont pas la même signification. Attention aux confusions.

gilbert245x300 Un bonbon sur la langue Muriel Gilbert
>
Un bonbon sur la langue du 14 juillet 2018 Crédit Image : AFP | Crédit Média : Muriel Gilbert | Durée : | Date : La page de l'émission
Muriel Gilbert
Muriel Gilbert

Comment éviter les fausses notes linguistiques ? Notamment l'utilisation de plus en plus fréquente du verbe dénoter à la place de détonner. On entend et on lit souvent : "Cela dénote", à la place de, "cela détonne". 

La confusion est fréquente, on comprend aisément pourquoi : détonner et dénoter se ressemblent, mais leurs sens sont très différents. Détonner, au sens propre, c’est sortir du ton. Si un musicien du bal des pompiers enchaîne les couacs, il détonne. Par extension, Le Robert dit, détonner, c’est ne pas être dans le ton dans le sens de "ne pas être en harmonie avec le reste". Par exemple : "Ce bahut Louis XIII détonne dans le studio moderne de RTL."

Et dénoter, c’est "révéler, constituer l’indice de". On pourrait dire que le nombre de couacs de ce musicien dénote un certain manque de pratique. Ou de talent, ou d’application. Mais ce pauvre verbe détonner souffre d’une confusion supplémentaire, dont ne parle pas notre auditeur. Détonner avec deux "n" ou détoner avec un seul "n". Quand on n’est pas dans le ton, on détonne avec deux "n". Si l’on détone avec un seul "n", attention, on explose.

À lire aussi
Une habitante de Lille dépose un courrier dans une boîte aux lettres de La Poste, le 10 septembre 2013 (archives) langue française
Quelle formule de politesse peut-on utiliser dans un courrier ?

Des confusions fréquentes

Autres confusions. Un journal au moment du dernier mariage chez les Windsor affirmait que "le prince Charles" allait conduire "Meghan Markle à l’hôtel". Le mot est autel. Dans un article sur le tourisme : des flamands roses avec un "d" final au lieu du "t". Des Flamands avec un "d", ce sont des Belges.

Autre confusion fréquente. Quoique en un mot et quoi que en deux mots. Ils donnent du fil à retordre à bien du monde. Quoique en un seul mot a le sens de "bien que". (Quoique nous soyons le 14 juillet, je travaille). Quoi que en deux mots veut dire "quelle que soit la chose que". (Quoi que je fasse, je ne pourrai pas partir en vacances en juillet cette année). 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Mots Littérature Orthographe
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7794114659
Ces mots qu'ils ne faut pas confondre
Ces mots qu'ils ne faut pas confondre
Certains mots se prononcent de la même façon mais n'ont pas la même signification. Attention aux confusions.
https://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/ces-mots-qu-ils-ne-faut-pas-confondre-7794114659
2018-07-14 09:42:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/hGVqlDDAXkNrITwBiTEopQ/330v220-2/online/image/2010/1006/5953999958_un-faible-niveau-en-orthographe-est-considere-comme-handicapant-pour-mener-a-bien-des-etudes.jpg