1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. C'est à lire : "Pour ce qu'il me plaist" de Laure Buisson
1 min de lecture

C'est à lire : "Pour ce qu'il me plaist" de Laure Buisson

Laure de Buisson publie "Pour ce qu'il me plaist" dans lequel elle revient sur la vie de Jeanne de Belleville, la première femme pirate de l'Histoire.

Laure Buisson publie "Pour ce qu'il me plaist"
Laure Buisson publie "Pour ce qu'il me plaist"
Crédit : Franck Life / AFP
C'est à lire du 09 avril 2017
01:46

Elle s'appelle Jeanne de Belleville. Elle a trente ans, elle est veuve et riche. Ses 14 châteaux occupent les marches de la Bretagne, de l'Anjou et du Poitou. Nous sommes au printemps 1330. Dans quelques semaines, Jeanne épousera Olivier de Clisson, puissant Connétable de France, au service du roi Philippe VI. Pour l'essentiel, son rôle consiste à guerroyer contre l'Anglais, autrement dit le roi Edouard III. 

Une fois mariés, Jeanne et Olivier formeront l'un des couples les plus influents du royaume, unis sous la bannière des Clisson. Un lion dressé, gueule ouverte, sous la devise : "Pour ce qu'il me plaist". Ainsi soit-il pendant treize ans, entre messes, tournois, chasses, réceptions, levées de l'impôt, rachats de domaines et expéditions guerrières, jusqu'à ce que le roi de France s'imagine que Clisson est un traître vendu à l'Anglais. Le 3 août 1343, sa tête roule sous l'épée du bourreau, place des Halles à Paris. 

Ce jour-là, Jeanne jure devant Dieu que la France paiera. Elle devient "la lionne sanglante". Elle arme un navire et embarque ses deux fils et ses fidèles. Jeanne de Belleville est la première femme pirate de l'Histoire. Pendant un an, elle attaque tout ce qu'elle croise au long des côtes de Bretagne et qui n'est pas anglais. Elle ne fait jamais de prisonniers. Laure Buisson – grâce lui en soit rendue – exhume de l'oubli une extraordinaire héroïne romanesque. Mais tout est vrai dans ce magnifique récit ultra documenté et mené tambour battant. 

Pour ce qu'il me plaist, de Laure Buisson, vient de paraître chez Grasset. 

La rédaction vous recommande
À lire aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/