1 min de lecture Littérature

C'est à lire : "Les Chemins de la haine" d’Eva Dolan

Dans son premier livre, Eva Dolan raconte l'enquête de deux inspecteurs après la disparition de Jaan Stepulow, un émigré estonien installé à Peterborough, ville ouvrière crucifiée par la crise économique.

Bernard Poirette C'est à lire Bernard Poirette
>
C'est à lire du 04 février 2018 Crédit Image : Maxime Villalonga | Crédit Média : Bernard Poirette | Durée : | Date : La page de l'émission
Bernard Poirette
Bernard Poirette Journaliste RTL

"La section des crimes de haine" : comme c’est bien dit. Il n’y a vraiment que les Anglais pour inventer un truc pareil ! Dans le cas présent, à Peterborough, ville ouvrière crucifiée par la crise économique, ça se résume à toutes les violences à l’encontre des travailleurs immigrés. Essentiellement des Polonais, des Chinois et des Estoniens.

C’est justement de Tallinn que venait Jaan Stepulow. Il a vaguement bossé sur des chantiers avant de s’adonner à la bouteille presque à temps plein. Et c’est son cadavre que l’on retrouve dans l’abri de jardin verrouillé et carbonisé des époux Barlow, Gemma et Phil ; qui n’ont rien vu, rien entendu.

En charge de l’enquête, deux inspecteurs, immigrés de la seconde génération : le Serbe Zigic et la Portugaise Ferreira : l’eau et le feu. Il est aussi placide qu’elle est survoltée. Mais bon, la paire fonctionne. Et nous mène jusqu’à une vérité fort peu ragoûtante. Au pays de sa très Gracieuse Majesté, on importe des esclaves payés 5 livres de l’heure - ou pas payés du tout, selon l’humeur du patron. Les femmes servent dans les pubs et arrondissent leurs fins de mois à l’horizontale. Les hommes, logés en caravane cadenassées la nuit, triment dans le BTP ou ramassent des légumes. Les mécontents dégagent… ou disparaissent à jamais.

À lire aussi
Dan Franck, le 21 janvier 2016 littérature
"Les Livres ont la parole" : "Le Vol de la Joconde" de Dan Franck

Vous allez nous dire : c’est pareil chez nous. Certes. Mais raconté par Eva Dolan, ça a vraiment de la gueule. Son premier polar, Les Chemins de la haine, est une réussite pleine et entière. On est très loin de la rengaine "les pauvres immigrés contre les méchants flics". C’est beaucoup plus subtil que ça. Et donc bien plus efficace. 

"Les chemins de la haine" d'Eva Dolan
"Les chemins de la haine" d'Eva Dolan Crédit : éditions Liana Levi

Les Chemins de la haine d’Eva Dolan, vient de paraître chez Liana Levi

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Littérature Livres C'est à lire
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7792104912
C'est à lire : "Les Chemins de la haine" d’Eva Dolan
C'est à lire : "Les Chemins de la haine" d’Eva Dolan
Dans son premier livre, Eva Dolan raconte l'enquête de deux inspecteurs après la disparition de Jaan Stepulow, un émigré estonien installé à Peterborough, ville ouvrière crucifiée par la crise économique.
https://www.rtl.fr/culture/arts-spectacles/c-est-a-lire-les-chemins-de-la-haine-d-eva-dolan-7792104912
2018-02-04 10:02:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/4JoD7fS14wBqeLbEmzwTSA/330v220-2/online/image/2015/0907/7779639287_bernard-poirette.jpg