1 min de lecture C'est à lire

"C'est à lire" : "Lagos lady" de Leye Adenle

REPLAY - C'est un premier roman effrayant dont l'histoire se déroule à Lagos, la plus grande ville d'Afrique mais aussi l'une des plus violentes.

Bernard Poirette C'est à lire Bernard Poirette
>
"Lagos lady" de Leye Adenle Crédit Média : Bernard Poirette | Durée : | Date : La page de l'émission
Bernard Poirette
Bernard Poirette Journaliste RTL

Lagos, Nigeria. Vingt-deux millions d'habitants. La plus grande ville d'Afrique. L'une des plus violentes aussi. Le journaliste anglais Guy Collins y débarque pour couvrir l'élection présidentielle. Il n'écrira pas une ligne là-dessus. En revanche, Amaka, la trentaine flamboyante et assurée, l'embarque dans une toute autre aventure, à très haut risque. Amaka, c'est en quelque sorte l'ange gardien des prostituées de Lagos. Elles sont légion. Et régulièrement, quelques-unes disparaissent sans laisser de traces. Derrière ces disparitions se cache un homme : Chief Amadi. Très riche, très charmant, très protégé. Comme tous les nantis, il vit sur Victoria Island, ilot d'extrême d'opulence cerné par les bidonvilles. Entre deux cocktails au country club, il fait tourner sans état d'âmes son trafic de chair humaine. La belle Amaka en a fait sa cible numéro un. Guy Collins est prié de suivre et de témoigner.

C'est un premier roman effrayant et survolté, écrit par un enfant de Lagos, Leye Adenle. Ce qu'il décrit est de première main et cela ne donne pas envie d'aller faire du tourisme au Nigeria. L'ultra violence, la corruption des élites et de la police, mais à la sauce africaine, avec des fulgurances d'humanité et de plaisir, dans un monde plus proche de l'enfer que du paradis.

Lagos lady, de Leye Adenle, vient de paraitre aux éditions Métailié, dans la collection Noir. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
C'est à lire Littérature
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants