1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. "Boussole" de Mathias Enard, le plus beau suspense amoureux de cette rentrée
2 min de lecture

"Boussole" de Mathias Enard, le plus beau suspense amoureux de cette rentrée

REPLAY - Un nouveau coup de cœur en cette rentrée littéraire pour le roman "Boussole" de Mathias Enard, d'ores et déjà en lice pour le Goncourt 2015. Une grande histoire d'amour sur fond de fascination entre l'Orient et l'Occident.

"Boussole" de Mathias Enard est en lice pour le prix Goncourt
"Boussole" de Mathias Enard est en lice pour le prix Goncourt
Crédit : Actes Sud
"Boussole" de Mathias Enard, le plus beau suspense amoureux de cette rentrée
03:42
L'interview intégrale de Mathias Enard, l'auteur de "Boussole"
25:27
Bernard Lehut & Mathilde Cesbron

Dans cette foisonnante rentrée littéraire - 589 nouveaux romans - se distingue Boussole de Mathias Enard publié chez Actes Sud, un livre littéralement bluffant. 400 pages, un Himalaya d'érudition et le plus beau suspense amoureux de cette rentrée. Le livre est sélectionné pour le Goncourt. Il en sera, à coup sûr, l'un des grands favoris.

Boussole est un livre exceptionnel grâce à cette érudition stupéfiante. L'auteur, Mathias Enard, 43 ans, méconnu du grand public et pourtant l'un des géants de sa génération, est un spécialiste et un passionné de l'Orient. Il nous raconte la fascination exercée par l'autre rive de la Méditerranée et du Bosphore sur les artistes et les voyageurs européens, en particulier au 19ème siècle.

Une caverne d'Ali-Baba d'informations

Boussole est une caverne d'Ali-Baba d'informations, d'anecdotes et de portraits illustrant cette influence et ça se lit comme autant de romans miniatures enchâssés dans ce roman monumental. Exemple, la comtesse d'Andurain, première occidentale à tenter de découvrir La Mecque. "Pour ce faire, elle va épouser - alors qu'elle est déjà mariée - un bédouin, un mariage blanc pour l'accompagner et aller à La Mecque, explique l'auteur. Sauf que ça ne se passe pas du tout comme prévu. Son mari meurt empoisonné. Elle est donc jugée pour avoir empoisonné son mari. Elle est acquittée et réussit à rentrer en Syrie. Il se trouve qu'elle avait sans doute empoisonné son mari."

Mais Boussole n'est pas qu'un livre savant, c'est aussi un grand roman d'amour. Le narrateur qui nous invite à ce voyage vers l'Orient s'appelle Franz Ritter, un musicologue viennois, insomniaque. Le temps d'une nuit, confiné dans son appartement, il s'adresse à Sarah, la femme qu'il n'a cessé d' aimer mais qu'il a toujours laissé échapper. Finiront-ils par se retrouver ? Ce mélancolique suspense amoureux constitue la trame du livre habilement déployée par Mathias Enard. "Ils se fuient et se retrouvent pour se séparer de nouveau au gré des événements de leur vie. C'est une histoire d'amour qui s'étend sur une vingtaine d'années. Pour moi il s'agissait de construire cette histoire en ménageant un suspense qui donne envie au lecteur d'aller plus loin."

Porteur d'espoir

À lire aussi

Et si Boussole est une grande réussite de la rentrée, c'est enfin par le message que porte le livre. À l'heure où l'obscurantisme, la haine et la barbarie tentent de supplanter l'élan vers l'autre, l'échange, le roman de Mathias Enard sonne comme un rappel indispensable et, pourquoi pas, porteur d'espoir. "Il faut prendre le temps de réfléchir et de se dire que nous devons énormément à autrui. Nous nous sommes toujours enrichis du contact avec l'autre, dans un sens comme dans l'autre de la Méditerranée."

La rédaction vous recommande

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/