4 min de lecture Super-héros

Avengers, X-Men, Spider-man... Marvel planifie-t-il de relancer tout l'univers de ses séries comics ?

DÉCRYPTAGE - Depuis quelques jours, dans une campagne promotionnelle, la maison d'édition Marvel annonce la "fin" de quelque chose au printemps 2015. Va-t-elle à arrêter sa ligne de comics pour mieux la relancer ?

Secret wars heroes
Secret wars heroes Crédit : Marvel Secret Wars 1984
Mathilde Cesbron
Mathilde Cesbron
Journaliste RTL

À quoi joue Marvel ? Depuis trois semaines, la maison d'édition dévoile à intervalles réguliers des images de séries de comics existantes : Civil War, Planet Hulk, Age of ApocalypseX-Men : Years of Future Past, X-Men 92, Secret Wars, 
Armor Wars, House of M, Infinity Gauntlet, Old Man Logan, Age of Apocalypse, Future Imperfect, Spider-Man's Marriage, Avengers vs X-Men, Attilan Rising et End of the Ultimate Universe.

 Toutes ces bandes-dessinées reprendraient avec de nouvelles histoires à l'été 2015.
Marvel a imaginé plus intrigant encore en dévoilant sur son site une étrange image : un cadre blanc portant les inscriptions "everything ends (tout à une fin, ndlr)". En dessous, en petits caractères, figure une date : spring 2015 (printemps 2015, ndlr).

Le teaser "Everything Ends" publié le site de Marvel
Le teaser "Everything Ends" publié le site de Marvel Crédit : Marvel comics

En ce moment même dans les éditions US des comics Marvel, l'auteur de Avengers et New Avengers, Jonathan Hickman déroule un gigantesque arc narratif Time Runs Out (le temps s'épuise, ndlr) qui implique un compte à rebours en temps réel dans chaque bande-dessinée. Le dernier numéro indiquait "dans sept mois... Le temps passe". Les 7 mois mènent à mai 2015, ce qui correspond parfaitement à la prophétie lancée sur le site de Marvel : "Tout à une fin, printemps 2015". Difficile d'interpréter ces annonces mais une hypothèse se dégage. Marvel pourrait avoir l'ambition de complètement relancer sa ligne de comics. Explications. 

Une relance à la manière de "The New 52" de DC comics?

L'éditeur recommencerait l'histoire de ses super-héros avec des intrigues neuves, en coupant partiellement avec le passé. Ce ne serait pas une première dans l'univers des comics.

À lire aussi
Angelina Jolie à Los Angeles lors de la Screen Actor Guild Awards en 2011 Cinéma
Marvel : Angelina Jolie et Salma Hayek au casting de "The Eternals"

En 2011, DC comics, la maison d'édition concurrente, a stoppé toutes ses parutions pour lancer la collection de séries The New 52, réunissant les 52 séries comics DC. Cette manœuvre (un relaunch aux États-Unis) marque la renaissance et la recréation de l'ensemble de l'univers DC après les événements de Flashpoint. La bande-dessinée Flashpoint racontait un monde dans lequel le cours de l'histoire avait été modifié. Flash se réveille sans ses pouvoirs. Superman n'existe pas et Batman n'est pas Bruce Wayne (mort assassiné) mais Thomas Wayne, son père. Martha Wayne, elle, a sombré dans la folie et est devenue le Joker. Des similitudes avec l'actuel Time Runs Out de Marvel.

"The New 52" a relancé en 2011 tout l'univers DC Comics
"The New 52" a relancé en 2011 tout l'univers DC Comics Crédit : DC Comics

Avec The New 52, l'univers DC tel qu'il était connu avant ces événements n'est plus. Toutes les séries de super-héros ont été relancées avec un numéro 1 mais sans recommencer l'histoire à zéro (ce n'est donc pas un reboot) en empruntant ainsi certains éléments passés connus, et en en changeant d'autres. Habile manière de se sortir d'une intrigue devenue compliquée. 

Ressusciter les morts

Marvel aurait un intérêt à suivre le modèle de DC Comics. Plusieurs éléments exposés dans de récents comics commencent en effet à être difficiles à gérer. En 2013, à la fin de la bande-dessinée Age of Ultron, le temps de l'univers Marvel s'est déréglé de manière irréversible. Ce scénario a entraîné des comics basés sur des anomalies temporelles comme Spider-Man 2099 arraché au futur pour affronter le présent. Par ailleurs, à la suite du crossover Avengers Vs X-Men, les premiers des X-Men (jeunes et issus du passé, donc) ont été transposés dans le présent.

De même, plusieurs personnages phares des séries Marvel comme Jean Grey, Wolverine, Charles Xavier, sont décédés. Steve Rogers n'est plus Captain America, Thor est une fille...
Relancer toute la ligne des comics permettrait de ressusciter ces emblématiques morts, remettre certains héros à leur place, et de revenir à une intrigue plus simple, sans faille temporelle. Cependant, Marvel - s'il relance sa ligne - ne devrait pas couper complètement les ponts avec le passé de ses super-héros. Comme The New 52, ces nouvelles histoires s'assureraient de garder un minimum de continuité avec la ligne passée pour ne pas perturber les fans.

La mort de Wolverine
La mort de Wolverine Crédit : Marvel comics

DC comics avait même lancé ensuite la série de comics, Year Zero, prequel de The New 52 qui venait expliquer le "nouveau passé" de ce nouvel univers DC. 

Risque de perdre les fans

En relançant les aventures de ses super-héros, Marvel risque de mécontenter ses fans. Ces derniers sont profondément attachés à l'univers actuel qui n'a jamais été véritablement modifié.

À titre d'exemple, après les événements de Civil War (2007), l'identité de Spider-Man est révélée. Les vilains s'en prennent alors à sa famille. Pour modifier ce fait dans les comics suivants, les auteurs ont imaginé la signature d'un pacte entre le diable (Inferno) et l'Homme-araignée pour qu'il puisse retrouver l'anonymat, à l'abri de son costume. Cette histoire peu inspirée a déçu. Espérons que cela ne soit pas le cas d'un éventuel relaunch Marvel. 

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Super-héros Marvel Bande dessinée
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants