1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. "Avengers 2" : le réalisateur Joss Whedon "épuisé" après le tournage
2 min de lecture

"Avengers 2" : le réalisateur Joss Whedon "épuisé" après le tournage

Le réalisateur des deux premiers volets d'"Avengers" ne sera pas derrière la caméra pour les deux derniers. Pour Joss Whedon, le tournage de "Avengers : L’Ère d'Ultron" a été le plus difficile de sa carrière.

Joss Whedon (à droite) a été exténué par le tournage d'"Avengers : L'Ère d'Ultron"
Joss Whedon (à droite) a été exténué par le tournage d'"Avengers : L'Ère d'Ultron"
Crédit : Marvel
Martin Cadoret
Martin Cadoret

Pour les deux films qui composeront Avengers : Infinity War, Joss Whedon ne sera pas derrière la caméra. Le réalisateur d'Avengers : L'Ère d'Ultron a souffert du tournage du film, comme il l'explique au site Vulture. "C'était le travail le plus dur que j'ai jamais fait", se confie-t-il, "et à un certain moment, quand c'est dur, tu as l'impression d'avoir perdu".

Après le premier Avengers, Joss Whedon a dû faire face à de nouveaux défis pour le second volet. D'une part, il a subi la pression de Marvel, la maison-mère, soucieuse de reproduire le succès du film de 2012, qui avait engrangé 1,5 milliard de dollars au box-office mondial. Ensuite, un gros travail de coupe a été nécessaire pour compacter les scènes dans un long-métrage de 2h20. Le premier jet durait environ 3h30. Le réalisateur, qui ne se définit pourtant pas comme un perfectionniste, a voulu "faire un second film encore meilleur". "Je me suis tant donné que ça a été compliqué pour moi, parce que j'ai une famille", raconte Joss Whedon.

Un casting encore plus important que pour le premier film

Le challenge de ce second volet résidait aussi dans son casting : en plus de la distribution 5 étoiles du premier épisode, il a fallu intégrer de nouveaux personnages, incarnés par Elizabeth Olsen et Aaron Taylor-Johnson. "C'est un cauchemar", expliquait Joss Whedon en mars au magazine britannique SFX. "Ce sont des personnages très différents. Le plaisir d'Avengers, c'est aussi que ces héros n'appartiennent pas au même univers. Ce n'est pas comme les X-Men, qui sont tous torturés par les mêmes choses et ont des costumes similaires."

Je me suis tant donné que ça a été compliqué pour moi, parce que j'ai une famille

Joss Whedon, au site "Vulture"

Pourtant, le pari semble réussi pour Whedon. Sur le plan personnel, il a réussi à mettre de lui-même dans un film au budget démentiel, "un privilège extraordinaire". "La douleur d'Ultron (ndlr : le grand méchant du film, un robot détraqué) est très, très réelle pour moi", raconte le réalisateur. Quant aux premières critiques, elles sont très positives.

À lire aussi

L'aventure ne va pas s'arrêter là pour Joss Whedon, mais il devrait être moins investi. "Je ne m'imagine pas ne pas m'asseoir et parler du film avec eux (ndlr : Marvel), mais je ne sais pas encore si ça se fera de manière officielle ou pas", déclare-t-il à Vulture. Ses successeurs sont déjà choisis, il s'agit de Joe et Anthony Russo, à l'oeuvre pour Captain America : Le Soldat de l'Hiver. Ils réaliseront Avengers : Infinity War, découpé en deux films prévus pour 2018 et 2019 et qui aura pour méchant principal Thanos, introduit dans l'univers Marvel par Joss Whedon.

La rédaction vous recommande

L’actualité par la rédaction de RTL dans votre boîte mail.

Grâce à votre compte RTL abonnez-vous à la newsletter RTL info pour suivre toute l'actualité au quotidien

S’abonner à la Newsletter RTL Info

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/