1. Accueil
  2. Culture
  3. Arts et spectacles
  4. Anneau de Jeanne d'Arc : l'Angleterre peut-elle réclamer le retour de la relique ?
2 min de lecture

Anneau de Jeanne d'Arc : l'Angleterre peut-elle réclamer le retour de la relique ?

Une importante cérémonie était organisée au Puy du Fou pour célébrer le retour de l'anneau de Jeanne d'Arc, acheté 376.833 euros à l'Angleterre.

Une célébration le 20 mars 2016 au Puy du Fou
Une célébration le 20 mars 2016 au Puy du Fou
Crédit : JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP
Claire Gaveau & AFP

Nouveau rebondissement dans l'affaire de l'anneau de Jeanne d'Arc. Présentée en grande pompe dimanche 20 mars devant près de 5.000 personnes venues assister à l’événement, cette relique a été achetée plus de 370.000 euros par le parc vendéen, Le Puy du Fou. Une situation qui déplaît fortement à Londres qui a dès lors demandé le retour express de cette anneau qui aurait appartenu à Jeanne d'Arc.

"C'est un petit bout de France qui revient, une parcelle de nos grandeurs déchues", a déclaré devant la foule Philippe de Villiers, le fondateur du parc de loisirs. Dans la cour du château, l'anneau, reposant sur un coussin placé dans un reliquaire en verre porté sur une arche en bois, a fait son entrée, sous une haie d'honneur, à la fin d'un cortège ouvert par une centaine de Saint-Cyriens en uniforme.

Un retour possible à Londres ?

Mais si l'affaire semblait déjà entendue, celle-ci a pris une nouvelle tournure lors des festivités. L'ancien homme politique a ensuite fait état d'un différend avec la Grande-Bretagne au sujet de cet anneau. "Le gouvernement anglais a fait une demande inouïe : le retour de l'anneau à Londres. Une demande justifiée par le fait qu'il s'agit d'un objet à forte valeur symbolique nationale, a affirmé Philippe de Villiers. Le gouvernement anglais pouvait préempter l'anneau au moment de la mise aux enchères et, aujourd'hui, il le regrette". Il invite donc les Anglais à venir voir l'anneau directement au Puy du Fou.

L'histoire retiendra que l'anneau de Jeanne d'arc est revenu en France pour toujours

L'anneau de Jeanne d'Arc pourrait-il retraverser la Manche en sens inverse ? À l'heure actuelle, un tel différend n'a toujours pas été confirmé. Celui-ci n'a pu être confirmée dimanche de source britannique. Mais selon The Art Newspaper, une publication britannique spécialisée, l'exportation d'un tel objet est soumis à une réglementation précise et doit répondre à une autorisation d'exportation. Une règle en vigueur pour tous les objets estimés à plus de 39.219 livres sterling. 

L'anneau est-il obligatoirement celui de Jeanne d'Arc ?

À lire aussi

Une autre question a rythmé les discussions du Puy du Fou alors que la certitude de l'appartenance de cet anneau n'est pas encore avérée. L'objet en question a bel et bien authentifié par un laboratoire d'Oxford comme un bijou moyenâgeux du XVe siècle mais l'incertitude plane toujours. "On ne peut jamais avoir de certitude intégrale. Personne ne vous dira que cette anneau est à 100% celui de Jeanne mais je crois qu'on peut, en toute bonne foi, penser qu'il s'agit de l'anneau authentique", a déclaré le très médiatique historien Franck Ferrand.

Un doute qu'a voulu balayer Philippe de Villiers. "Nous avons les éléments qui nous permettent d'affirmer que c'est bien l'anneau de Jeanne d'Arc. (...) L'histoire retiendra que l'anneau de Jeanne d'arc est revenu en France pour toujours". Celui-ci sera exposé pendant toute la saison au parc d'attraction du Puy du Fou "dans un lieu sécurisé", ont fait savoir les responsables du parc.

La rédaction vous recommande
À écouter aussi

Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires.
Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Signaler un commentaire

En Direct
/