1 min de lecture Art

Anish Kapoor crée la polémique en achetant les droits exclusifs du noir le plus intense du monde

Anish Kapoor est désormais le seul artiste à pouvoir utiliser le Vantablack, le noir le plus noir du monde. Un achat qui crée la polémique dans le monde de l'art.

245300_CINI Les inattendus de Cyprien Cini Cyprien Cini iTunes RSS
>
Anish Kapoor crée la polémique en achetant les droits exclusifs du noir le plus intense du monde Crédit Image : Pascal Fayolle/SIPA | Crédit Média : Cyprien Cini | Durée : | Date : La page de l'émission
Capucine Trollion
Capucine Trollion
Journaliste RTL

Anish Kapoor est de nouveau au cœur d'une polémique. Selon le Daily Mail, l'artiste britannique s'est offert le Vantablack, un pigment hors norme qui absorbe 99,6% de la lumière.Et avec cet achat, Anish Kapoor a reçu les foudres de plusieurs artistes, comme Christian Furr qui avait déjà utilisé le Vantablack dans l'une de ses œuvres : "Je n'ai jamais entendu parler d'un artiste s'appropriant entièrement un matériau. Nous devrions être en mesure de l'utiliser. Il n'appartient pas à un seul homme", s'insurge-t-il dans le Daily Mail.

Après Le Vagin de la Reine, exposé et vandalisé à Versailles, Anish Kapoor se retrouve une nouvelle fois au centre de critiques. "Je n'ai jamais rien entendu qui soit aussi absurde. Dans le monde de la création et des artistes, personne ne devrait avoir le monopole", a déclaré l'artiste Shanti Panchal dans le Daily Mail

Anish Kapoor a en effet  acheté les droits exclusifs du Vantablack, mis au point par la société Surre Nano Systems à des fins militaires. Car, au départ c'est un revêtement, si "profondément noir, que vous ne pouvez presque pas le voir. Il a sorte de qualité irréelle", expliquait l'artiste en 2014 à la BBC. Un achat qui lui permettra de réaliser sans aucun doute de somptueuses œuvres, bien que ses confrères voient rouge.

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Art Peinture Art contemporain
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants