1 min de lecture Manuel Valls

Violences à Marseille : Manuel Valls accuse Jean-Claude Gaudin de "démagogie"

La passe d'armes continue. Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a accusé dimanche le maire UMP de Marseille Jean-Claude Gaudin de faire de preuve de démagogie. Samedi sur RTL, Jean-Claude a Gaudin demandé le classement de toute sa ville en Zone de sécurité prioritaire (ZSP), affirmant qu'il n'était pas "acceptable que seules les circonscriptions de députés socialistes soient classées, et pas les autres".

Micro RTL
La rédaction de RTL et La rédaction numérique de RTL

Valls : "Gaudin et ses amis ne se sont pas occupés de cette ville"

Peu avant une visite à Mulhouse, le ministre s'est déclaré "consterné" par la réaction de Jean-Claude Gaudin. "La réaction de M. Gaudin est placée sous le signe de la démagogie et de l'irresponsabilité. Je suis un ministre de l'Intérieur qui veut travailler avec tous les élus mais je ne laisserai pas un tel propos passer", a déclaré Manuel Valls.
  
Le ministre s'est également dit "consterné" par les propos de l'ancienne garde des Sceaux UMP, Rachida Dati, qui a demandé samedi ce que faisait le gouvernement, après une nouvelle agression à Marseille.
  
Pour Manuel Valls, "expliquer qu'il faut une ZSP sur la ville entière démontre que durant plusieurs années, lui (M. Gaudin, ndlr) et ses amis ne se sont pas occupés de cette ville".
  
Gaudin : "Je demande donc que l'on fasse comme à Lille"

Samedi midi sur RTL, Jean-Claude Gaudin avait expliqué que selon lui, le choix des ZSP se faisait en fonction de la couleur politique des villes concernées.

"Le maire d'une ville voudrait toujours plus d'effectifs de police, a-t-il rappelé (...) Sur le principe des zones renforcées mises en place par le gouvernement, je n'ai rien à dire. Mais on nous annonce que ces effectifs renforcés ne seraient attribués que dans les zones où il y a des députés socialistes. Mais Dieu merci à Marseille, il y a encore des députés qui ne sont pas socialistes. Je demande donc que l'on fasse comme à Lille. Ce n'est pas parce que je suis de la droite républicaine et du centre que ma ville doit être moins bien traitée que d'autres".

Valls veut des "changements de structures" à Marseille


"Marseille est une ville en très grande perdition, qui a besoin d'une réponse exceptionnelle de l'Etat et c'est ce qui va être fait avec la réunion de jeudi", a insisté le ministre. Le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, doit présider jeudi à Matignon un comité interministériel consacré à l'élaboration d'un "programme d'action pour l'agglomération marseillaise".
  
"Gaudin a nié pendant des années les problèmes de sécurité à Marseille. Il a laissé à l'abandon des pans entiers de sa ville touché par l'insécurité", a poursuivi Manuel Valls, estimant qu'il fallait "d'abord des changements de structure" dans la cité phocéenne, "notamment dans l'organisation de la police, et de la gendarmerie".
  
"Il y aura des moyens supplémentaires, cela veut dire aussi des changements d'hommes", a-t-il ajouté, sans en préciser davantage.

Lire la suite
Manuel Valls Sécurité Politique
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7752090815
Violences à Marseille : Manuel Valls accuse Jean-Claude Gaudin de "démagogie"
Violences à Marseille : Manuel Valls accuse Jean-Claude Gaudin de "démagogie"
La passe d'armes continue. Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a accusé dimanche le maire UMP de Marseille Jean-Claude Gaudin de faire de preuve de démagogie. Samedi sur RTL, Jean-Claude a Gaudin demandé le classement de toute sa ville en Zone de sécurité prioritaire (ZSP), affirmant qu'il n'était pas "acceptable que seules les circonscriptions de députés socialistes soient classées, et pas les autres".
https://www.rtl.fr/actu/violences-a-marseille-manuel-valls-accuse-jean-claude-gaudin-de-demagogie-7752090815
2012-09-02 12:15:00