2 min de lecture Vincent Peillon

Vincent Peillon : "L'école reprend sa place au cœur de la République"

INVITÉ RTL - Deux jours après la rentrée des classes, Vincent Peillon fait le point sur la modification des rythmes scolaires, une "grande réforme" dont le ministre, dans l'ensemble, se félicite.

Pour Vincent Peillon, il faut désormais "mettre les moyens sur les premières années"
Pour Vincent Peillon, il faut désormais "mettre les moyens sur les premières années" Crédit : Kenzo Tribouillard / AFP
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL

La réforme des rythmes scolaires est entrée en vigueur dans certaines communes mardi 3 septembre, à l'occasion de la rentrée des classes. Cette mise en place ne se fait pas sans difficulté, comme l'a illustré sur l'antenne de RTL une mère de famille de Criquetot L'esneval (Seine-Maritime). Mardi, elle affirmait que la réforme des rythmes scolaires lui coûterait 1,45 euro de plus par jour.

La rédaction vous recommande

"Les activités périscolaires, ce n'est pas l'école gratuite obligatoire", se défend Vincent Peillon sur RTL. "Les activités périscolaires ont toujours été payantes. La nouveauté, c'est qu'elles peuvent ne plus l'être puisque nous avons prévu pour la première fois de l'argent de l'État et de la caisse d'allocations familiales, qui peut verser ces aides sans condition de payement des parents. Ça n'a jamais existé dans l'histoire de la République. Quand on dira les choses telles qu'elles sont, les parents comprendront mieux et feront peut-être pression sur les élus qui touchent cet argent et continuent de faire payer", explique le ministre de l'Éducation.

Les activités périscolaires, ce n'est pas l'école gratuite obligatoire

Vincent Peillon
Partager la citation

"Il y a des difficultés", admet-il en réagissant sur le cas de cet enseignant qui a fait une grève de la faim pour être affecté plus près de sa famille. "La première année d'une grande réforme comme celle-là, tout n'est pas encore parfait. Mais nous voyons beaucoup de choses extraordinaires, comme des enfants qui n'allaient pas à l'école de musique, ne faisaient pas de sport, et là ils vont le faire", se félicite tout de même le ministre.

80% des enfants seront accueillis avec des activités normalement gratuites

Vincent Peillon
Partager la citation

"Si vous prenez les chiffres de l'INSEE, il n'y avait que 20% des enfants qui étaient accueillis le mercredi matin dans des accueils collectifs payants. Là, il y aura 80% des enfants qui seront accueillis avec des activités normalement gratuites", ajoute encore Vincent Peillon

Priorité sur les premières années

À lire aussi
Vincent Peillon dans le studio de RTL, le 10 janvier 2017 Vincent Peillon
Vincent Peillon sort "Un Chinois à Paris", un polar haletant

"Cette rentrée est tout à fait différente", assure-t-il. "7.500 postes supplémentaires, l'accueil des enfants de moins de trois ans dans les zones rurales, la remise en place de la formation des enseignants, le numérique qui arrive, etc. Globalement, l'école reprend sa place au cœur de la République", jure le ministre de l'Éducation.

Pour lui, "l'école française est assez bonne pour 80% des enfants". Pour les 20% restant, "toutes les études dont on dispose montrent que pour les enfants de milieux défavorisés, plus on commence tôt et meilleur est l'apprentissage après", explique-t-il. Il faudrait donc, selon lui, "mettre les moyens sur les premières années, former les enseignants, modifier notre temps scolaire qui est unique au monde et le plus mauvais".  

>
"L'école reprend sa place au cœur de la République" Crédit Média : RTL | Durée : | Date :
La rédaction vous recommande
Lire la suite
Vincent Peillon Gouvernement Info
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7764317148
Vincent Peillon : "L'école reprend sa place au cœur de la République"
Vincent Peillon : "L'école reprend sa place au cœur de la République"
INVITÉ RTL - Deux jours après la rentrée des classes, Vincent Peillon fait le point sur la modification des rythmes scolaires, une "grande réforme" dont le ministre, dans l'ensemble, se félicite.
https://www.rtl.fr/actu/vincent-peillon-l-ecole-reprend-sa-place-au-c-ur-de-la-republique-7764317148
2013-09-05 17:16:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/lIv0O5aRgtrHUQmjcEUsDA/330v220-2/online/image/2013/0422/7760695355_vincent-peillon.jpg