1 min de lecture Dominique de Villepin

Villepin au Salon de l'Agriculture et sur le stand de RTL

Dominique de Villepin à la rencontre des producteurs et des animaux. Le candidat de République Solidaire à l'Elysée était lui aussi à la Porte de Versailles jeudi où il a arpenté les allées du Salon de l'Agriculture. A la mi-journée, il a fait un petit crochet par le stand de RTL, situé dans le Hall 1, pour intervenir dans le "RTL Midi" présenté en direct par Florence Cohen et Julien Sellier. Au menu de son interview : ses parrainages ("un peu plus de 400), les sondages ("l'abandon ne fait pas partie du programme d'un gaulliste"), l'agriculture ("La ruralité reste un enjeu national essentiel, mais il faut faire plus et mieux !") et la visite mouvementée de Nicolas Sarkozy la veille à Bayonne ("L'esprit de la République, c'est la tolérance et le respect de l'autre").

Dominique de Villepin sur RTL le 22 mars 2011
Dominique de Villepin sur RTL le 22 mars 2011 Crédit : RTL
micro générique
La rédaction numérique de RTL
et Julien Sellier

"Non, l'abandon ne fait pas partie du programme d'un gaulliste", a déclaré Dominique de Villepin vendredi sur RTL. "Un combat à quelques pour cents ça rime à défendre une certaine idée de la politique. Je ne me résigne pas et j'estime que ce combat est utile pour la démocratie, la République, pour les Français parce que l'on ne parle pas beaucoup d'eux dans cette campagne. C'est un dialogue de sourd entre deux candidats et je crains jour après jour que le débat n'ait pas lieu, que finalement le premier tour soit volé aux Français".

Vous êtes présent au Salon de l'Agriculture ? Envoyez-vous vos photos et vous vidéo via Témoins.rtl.fr

2012 et vous OK

Lire la suite
Dominique de Villepin Vie pratique Agriculture
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants