1 min de lecture François Hollande

VIDEO - François Hollande veut moins de redoublements et des devoirs faits à l'école

Quelle école pour demain ? François Hollande a présenté mardi matin, dans un discours à la Sorbonne, "les grands axes de la politique de l'éducation", priorité de son quinquennat. Il a estimé qu'il fallait réduire les redoublements, que les devoirs "doivent être faits dans l'établissement plutôt qu'à la maison", et que la notation devait "indiquer un niveau plutôt que de sanctionner". Le chef de l'Etat s'est dit "favorable" au retour à une semaine de quatre jours et demi à l'école primaire.

François Hollande prononçant son discours sur l'Education à la Sorbonne
François Hollande prononçant son discours sur l'Education à la Sorbonne Crédit : AFP / Charles Platiau
studio-rtl
La rédaction numérique de RTL
et La rédaction de RTL

Le baccalauréat, grand absent des débats

Redoublement, devoirs, rythmes scolaires, dispositif des Zones d'éducation prioritaire : François Hollande a promis mardi matin une refonte de l'école dans un projet de loi qui sera présenté en Conseil des ministres avant la fin de l'année.

Outre le recrutement de 60.000 postes dans l'Éducation nationale sur les cinq prochaines années, le chef de l'Etat a exprimé son ambition de mettre en œuvre des changements structurels plutôt qu'une énième réforme.

Il a promis une remise à plat de pratiques jugées dépassées lors d'un discours à l'université de la Sorbonne mais n'a par contre pas abordé le dossier d'un baccalauréat de plus en plus controversé.

François Hollande a néanmoins soutenu le projet du ministre de l'Education Vincent Peillon d'enseigner la morale laïque, une proposition qui avait déclenché une polémique cet été avec l'opposition.

Prenant à son compte l'état des lieux sévère dressé par la concertation, le Président s'est engagé à lutter contre l'échec et le décrochage scolaire, dénonçant un "échec humain insupportable" et un "gâchis économique". "La réalité, c'est que trop d'élèves, à la fin de l'école primaire, ne maîtrisent pas les connaissances de base" a-t-il regretté, notant qu'environ 140.000 jeunes sortaient chaque année du système éducatif sans diplôme ni qualification.

Priorité au primaire

François Hollande entend donner la priorité au primaire via notamment une pédagogie nouvelle et la mise en place du principe de "plus de maîtres que de classes", un dispositif qui permet un accompagnement plus personnalisé des élèves.

Sur la question des rythmes scolaires, le président a rendu son arbitrage en faveur du retour à une semaine de neuf demi-journées. "Nous ne pouvons pas nous plaindre de la baisse de nos résultats dans les classements internationaux et ne pas voir que 144 jours de classe par an alors que nos partenaires européens sont à plus de 180, c'est un handicap", a-t-il noté, promettant que cette réforme serait engagée dès 2013.

Il a aussi repris les propositions de la concertation visant à limiter des redoublements jugés peu utiles.

Le Président souhaite que les devoirs puissent être faits dans l'établissement dans la mesure du possible plutôt qu'à la maison "pour accompagner les enfants".

"Stabilité des équipes enseignantes"


François Hollande, qui souhaite défendre la voie professionnelle au lycée, veut en finir avec la "labellisation" et la "stigmatisation" des établissements scolaires à travers les dispositifs comme les Zones éducation prioritaire (ZEP).

Il a dit vouloir mettre en œuvre une méthode plus souple via une aide personnalisée aux établissements scolaires pour lutter contre les inégalités territoriales et en finir avec l'affectation systématique des enseignants les moins expérimentés dans les établissements les plus difficiles.

"Je propose d'affecter dans les territoires en difficulté des enseignants expérimentés, sur la base du volontariat, et de garantir une plus grande stabilité des équipes, quitte à accorder de meilleures conditions de travail pour ceux qui sont confrontés à des situations éprouvantes", a-t-il dit.

La vidéo du discours de François Hollande à la Sorbonne :


Les grandes phrases du discours de François Hollande

12h22 :
François Hollande se déclare "favorable" au retour à une semaine de 4 jours et demi à l'école primaire, engagé "dès la rentrée 2013".
"La réforme des rythmes" scolaires "n'est pas la clef de tout", mais "c'est le levier de la réussite".

12h11 :
"La notation à l'école doit indiquer un niveau plutôt que sanctionner".

12h09 :
"Les devoirs doivent être faits dans l'établissement".

12h08 :
Le nombre de redoublements, pas toujours utiles, "devra être réduit".

12h06 :
L'école pour les moins de 3 ans relancée dans les zones en difficulté. "C'est dans ce très jeune âge que se nouent souvent des inégalités qui marquent avec une fatalité terrible" ceux qui n'auront pas acquis des savoirs essentiels.

12h04 : "J'ai donné mon plein accord au projet d'enseigner la morale laïque. Ce n'est pas vouloir enrégimenter, imposer des dogmes, une orthodoxie, où je ne sais quelle raison d'Etat".
"Parce que la morale laïque, c'est permettre à chacun de construire sa liberté dans le respect de celle de tous les autres. Nous mesurons bien, face aux dérives que nous connaissons, à quel point il nous faut être intransigeants et déterminés sur nos valeurs. Et tout commence par l'école".

Lire la suite
François Hollande Société École
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7753311414
VIDEO - François Hollande veut moins de redoublements et des devoirs faits à l'école
VIDEO - François Hollande veut moins de redoublements et des devoirs faits à l'école
Quelle école pour demain ? François Hollande a présenté mardi matin, dans un discours à la Sorbonne, "les grands axes de la politique de l'éducation", priorité de son quinquennat. Il a estimé qu'il fallait réduire les redoublements, que les devoirs "doivent être faits dans l'établissement plutôt qu'à la maison", et que la notation devait "indiquer un niveau plutôt que de sanctionner". Le chef de l'Etat s'est dit "favorable" au retour à une semaine de quatre jours et demi à l'école primaire.
https://www.rtl.fr/actu/video-francois-hollande-veut-moins-de-redoublements-et-des-devoirs-faits-a-l-ecole-7753311414
2012-10-09 12:20:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/RZAS7o5jnNguYK0YAjqJuA/330v220-2/online/image/2012/1009/7753316314_francois-hollande-prononcant-son-discours-sur-l-education-a-la-sorbonne.jpg