1 min de lecture François Fillon

VIDEO - François Fillon sur RTL : "Un parti politique, ce n'est pas une mafia"

L'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy répondait aux questions de Jean-Michel Aphatie vendredi matin. François Fillon a indiqué qu'il n'accepterait aucune conclusion de la commission des recours de l'UMP, instance interne chargée de trancher les litiges électoraux saisie jeudi par Jean-François Copé et qui se réunit dimanche. Il a également lancé qu'un parti politique "n'est pas une mafia".

François Fillon invité de RTL le 23 novembre 2012
François Fillon invité de RTL le 23 novembre 2012 Crédit : RTL
Micro RTL
La rédaction de RTL et Jean-Michel Aphatie

"La direction de l'UMP a toujours été partiale"

L'acceptation de la médiation du maire de Bordeaux est "la première bonne nouvelle" venue du camp de Jean-François Copé, a dit le député de Paris au micro de Jean-Michel Aphatie. "Simplement pour qu'elle réussisse, il faut qu'il soit bien clair que désormais, c'est Alain Juppé et l'instance collégiale qu'il va constituer" qui sont "en charge de la totalité de l'examen des points de litige entre Jean-François Copé et moi".

Interrogé sur le schéma souhaité par son adversaire - premier verdict de la commission des recours, puis l'intervention d'Alain Juppé - François Fillon a tranché : "C'est une solution que je n'accepte pas et qu'à mon sens, Alain Juppé ne peut pas accepter". Ou bien le maire de Bordeaux "conduit lui-même une médiation dans un climat où il n'y a plus suffisamment de confiance pour que les instances normales et les statuts fonctionnent, ou bien cette médiation ne pourra pas réussir", a insisté l'ex-chef de gouvernement.

"J'entends souvent dire : 'On est une famille et dans une famille, on n'étale pas ses différents' (...) Ça ressemble étrangement à une mafia !", a-t-il ajouté.

Il a accusé la direction de l'UMP - Jean-François Copé étant resté secrétaire général - d'avoir toujours été "partiale". "On ne peut pas avoir confiance en les statuts d'un parti dont le président s'est autoproclamé dimanche soir, alors même que la commission n'avait pas commencé à décompter les voix", a insisté François Fillon. D'un "parti "dont la commission de contrôle nous dit froidement qu'oublier trois départements, ce n'est pas grave".

"D'un parti dont un salarié a tenu une conférence de presse invraisemblable, brandissant des documents auxquels il n'a pas accès, auxquels je n'ai pas accès", a-t-il martelé, en allusion aux déclarations de Jérôme Lavrilleux, directeur de cabinet de Jean-François Copé.

Fillon s'explique sur sa formule "je renonce"


François Fillon est revenu vendredi sur la formule qu'il avait lancée il y a deux jours - "je renonce à la présidence de l'UMP" - expliquant qu'elle était liée à sa proposition de confier provisoirement la direction de ce parti au maire de Bordeaux.

Questionné par RTL sur cette phrase qui avait surpris, l'ancien Premier ministre a déclaré: "Je proposais, lorsque j'ai prononcé cette phrase, qu'Alain Juppé prenne la direction de l'UMP d'une manière provisoire".

Il s'agissait, a argumenté le député de Paris, de "bien montrer que je ne suis pas dans une situation où je revendique une présidence à quelques dizaines de voix près - puisqu'on voit bien que ce qui s'est produit, c'est une vraie fracture à l'intérieur de l'UMP, pour des questions politiques et j'ajoute pour des questions morales".

"Je suis simplement dans la recherche de la vérité et d'une solution qui permette de maintenir l'unité de l'UMP", a ajouté François Fillon.

Lire la suite
François Fillon Politique Jean-Michel Aphatie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7755021674
VIDEO - François Fillon sur RTL : "Un parti politique, ce n'est pas une mafia"
VIDEO - François Fillon sur RTL : "Un parti politique, ce n'est pas une mafia"
L'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy répondait aux questions de Jean-Michel Aphatie vendredi matin. François Fillon a indiqué qu'il n'accepterait aucune conclusion de la commission des recours de l'UMP, instance interne chargée de trancher les litiges électoraux saisie jeudi par Jean-François Copé et qui se réunit dimanche. Il a également lancé qu'un parti politique "n'est pas une mafia".
https://www.rtl.fr/actu/video-francois-fillon-sur-rtl-un-parti-politique-ce-n-est-pas-une-mafia-7755021674
2012-11-23 07:54:00
https://cdn-media.rtl.fr/cache/TcGbC4_CaF-uqhInv7h6OQ/330v220-2/online/image/2012/1123/7755025663_francois-fillon-invite-de-rtl-le-23-novembre-2012.jpg