1 min de lecture Viande de cheval

Viande de cheval : des factures embarrassantes pour Spanghero

Accusée par trois ministres de tromperie pour avoir étiqueté comme du bœuf destinée à des plats préparés ce qui était de la viande de cheval, Spanghero s'est vu retirer provisoirement l'agrément qui lui permet de traiter la viande, mais ses dirigeants plaident toujours la bonne foi. Pourtant, des documents rassemblées par la répression des fraudes (DGCCRF) et révélés par France Info prouvent que l'entreprise savait qu'elle avait acheté du cheval.

Micro RTL
La rédaction de RTL Journalistes RTL

Spanghero prétend ne pas savoir lire les codes
Le patron de Spanghero, Barthélémy Aguerre, a démenti vendredi toute tromperie délibérée, affirmant que les codes douaniers signalant le type de viande - "0205" pour le cheval - n'étaient pas utilisés par la profession. "J'ai été trompé", a-t-il expliqué lors d'une conférence de presse au cours de la laquelle il a répété qu'à son avis, la responsabilité était "en amont", avant l'arrivée de la viande à l'usine. 

"Pour nous, le code à 8 chiffres identifiant les palettes incriminées, que la répression des fraudes considère comme la référence douanière relative à de la viande de cheval surgelée, ne correspond pas à un code douanier, mais à un code article. Nous l'avons pris pour un code article et rien d'autre", a-t-il expliqué, plaidant la bonne foi.


Les codes désignant du cheval retrouvés sur des factures
Selon les dires de son patron, Spanghero semble donc incapable d'interpréter les fameux codes comme il se doit. Une ligne de défense battue en brèche dans la journée de vendredi.

Spanghero "ne peut pas prétendre ne pas connaître la nomenclature douanière puisqu'il l'utilise sur ses factures", a d'abord assuré à l'AFP une source proche du dossier qui a souhaité rester anonyme. Dans des factures de Spanghero adressées à Tavola (usine de Comigel) saisies par la DGCCRF figurent la désignation avant de bœuf désossé C, suivi du numéro de nomenclature douanière 0202****, qui correspond effectivement au bœuf congelé", explique cette source. En outre, le "code 0205 est bien connu des professionnels comme relatif au cheval. Et ils savent tous que du bœuf aurait été estampillé 0201 ou 0202", ajoute-t-elle. Une simple visite sur le site de la Commission européenne permet d'ailleurs à n'importe quel quidam de connaître la nomenclature en vigueur.

Spanghero sait donc lire ces codes, et s'est forcément aperçue qu'elle achetait de la viande de cheval, affirme de son côté France Info, qui a eu accès aux documents saisis par la DGCCRF. Sur certaines factures, on peut effectivement lire le code "0205 0080", utilisé pour la viande de cheval. Pas trace, en revanche, des "0201" ou "0202" qui devraient apparaître pour le bœuf. Spanghero a donc commercialisé de la viande de cheval en connaissance de cause, affirme la radio. Une version qui corrobore celle de la répression des fraudes, qui s'oriente vers la piste de la tromperie et a décidé de suspendre l'agrément sanitaire de l'entreprise, qui emploie 360 personnes dans l'Aude.

Les factures consultées par France Info :
Les factures consultées par France Info

Lire la suite
Viande de cheval Info Infographie
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants
article
7758261229
Viande de cheval : des factures embarrassantes pour Spanghero
Viande de cheval : des factures embarrassantes pour Spanghero
Accusée par trois ministres de tromperie pour avoir étiqueté comme du bœuf destinée à des plats préparés ce qui était de la viande de cheval, Spanghero s'est vu retirer provisoirement l'agrément qui lui permet de traiter la viande, mais ses dirigeants plaident toujours la bonne foi. Pourtant, des documents rassemblées par la répression des fraudes (DGCCRF) et révélés par France Info prouvent que l'entreprise savait qu'elle avait acheté du cheval.
https://www.rtl.fr/actu/viande-de-cheval-des-factures-embarrassantes-pour-spanghero-7758261229
2013-02-16 11:00:00