2 min de lecture Cinéma

Valérie Benguigui : "Notre chagrin est immense", confie Bernard Murat

TÉMOIGNAGES - L'actrice française Valérie Benguigui est décédée à l'âge de 47 ans lundi 2 septembre. Les personnalités lui rendent hommage : Patrick Bruel et Bernard Murat se sont confiés à RTL.

Valérie Benguigui à Lille en 2009
Valérie Benguigui à Lille en 2009 Crédit : FRANCOIS LO PRESTI / AFP
micro générique
La rédaction numérique de RTL

Violemment emportée par un cancer, l'actrice Valérie Benguigui est décédée à l'âge de 47 ans seulement lundi 2 septembre. Elle s'est notamment illustrée dans Le Prénom, aux côtés de Patrick Bruel. Ce mardi, les personnalités du monde de l'audiovisuel lui rendent hommage.

La tristesse de Patrick Bruel et Bernard Murat

Patrick Bruel se souvient de "l'immense courage dont elle a fait preuve pendant 3 ans, puisqu'elle a appris sa maladie pendant la pièce". "Elle a été extrêmement heureuse de vivre cette aventure. On était tous concernés, on est tous assez effondrés", s'est ému le comédien au micro de RTL, lui aussi à l'affiche du film. 

On était tous concernés, on est tous assez effondrés

Patrick Bruel
Partager la citation

Il a ensuite salué une "actrice extrêmement précise, professionnelle, très soucieuse de bien faire". "Je crois qu'elle était heureuse en scène, c'était une excellente camarade qui voulait partager sa joie", a-t-il ajouté avant de poursuivre, attristé : "Depuis quelques jours, les choses se sont dégradées, cette saloperie a gagné."

C'était l'une des plus brillantes comédiennes de sa génération

Bernard Murat
Partager la citation

Le metteur en scène Bernard Murat a été lui aussi ébranlé par la nouvelle. "C'était l'une des plus brillantes comédiennes de sa génération", a-t-il déclaré à RTL. Celui qui a dirigé l'actrice sur la scène du théâtre Edouard VII, et pour Le Prénom et pour Le Dindon, la décrit comme une actrice "à la fois sensible, émouvante et d'une drôlerie irrésistible".

À lire aussi
Une salle de cinéma vide (illustration) Cinéma
Les jeunes ne vont plus au cinéma, à l'inverse des plus de 50 ans

"Je suis à la fois fier et malheureux que ce soit son dernier spectacle et en même temps, ça laissera d'elle une emprunte gaie et joyeuse, ce qu'elle était", a-t-il ajouté en faisant référence au Dindon, avant de poursuivre : "On a vécu cette aventure du Prénom, c'était vraiment formidable. Je suis heureux qu'elle ait eu ce César ô combien mérité."

"C'est vraiment une très triste nouvelle, notre chagrin est immense", a-t-il finalement conclu.

Hommages sur les réseaux sociaux

Sur les réseaux sociaux, des acteurs du monde culturel, pas nécessairement proches de la comédienne, ont aussi exprimé leurs condoléances.

La réalisatrice Lisa Azuelos, qui l'avait dirigée dans Comme t'y es belle avant de devenir une de ses proches, a déclaré sur France Info que Valérie Benguigui "était née actrice, elle avait ça dans le sang".

Michelle Laroque
, qui partageait avec elle et Géraldine Nakache l'affiche du film, regrette sa disparition sur son compte Twitter :

Nicolas Duvauchelle (Polisse) a également tenu à rendre hommage à l'actrice, tout comme Véronique Genest :

La rédaction vous recommande
Lire la suite
Cinéma Culture-loisirs Décès
Restez informé
Commentaires

Afin d'assurer la sécurité et la qualité de ce site, nous vous demandons de vous identifier pour laisser vos commentaires. Cette inscription sera valable sur le site RTL.fr.

Connectez-vous Inscrivez-vous

500 caractères restants

fermer
Signaler un abus
Signaler le commentaire suivant comme abusif
500 caractères restants